Le forum vit sans publicités, juste par l'implication des modérateurs tous bénévoles et a besoin de serveurs fiables pour fonctionner.
Ce support technique a un cout récurrent et nous vous invitons à contribuer en faisant un don pour continuer à vous offrir cette mine d'information.

Cliquez ici pour faire un don par Carte Bancaire ou compte PayPal
Merci d'indiquer votre identifiant lors de votre contribution.

Dimensionnement

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum


Image
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8417
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Dimensionnement

Message par lebearnais »

Une semaine après la construction tu peux commencer le derhumage avec des tout petit feux
Tnicolas
Articles : 0
Messages : 39
Enregistré le : lun. déc. 04, 2023 17:53
Localisation : Lannion 22

Re: Dimensionnement

Message par Tnicolas »

Bonjour,

Je vais commencer le déroulage, mais j'ai qq petites fissures sur la dernière couche de chauxet sable, très fine moins de 1mm, comment les reboucher ?

Avant cette couche c'était fondu et chamotte et je n'avait pas de fissures.
J'ai environ 4 à 5 cm sur le dôme, est ce suffisant ?

Merci
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8417
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Dimensionnement

Message par lebearnais »

Ces fissures sont du au retrait
Pour les éviter il faut tenir l'enduit humide pendant le séchage avec des journaux mouillé ou de gros sac de patate d'autres fois où du linge
Ce n'est pas important ni grave
Fais ton derhumage après on verra l'importance de ces fissures
3 à 5 cm bien suffisant
Tnicolas
Articles : 0
Messages : 39
Enregistré le : lun. déc. 04, 2023 17:53
Localisation : Lannion 22

Re: Dimensionnement

Message par Tnicolas »

Bonjour

J'ai commencé le déroulage mais j'ai dû arrêter car je me suis absenté, est ce que je recommence un déroulage au début ou je continue ?

Comment sait on si on atteint la pyrolyse ?

Merci
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 12022
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Dimensionnement

Message par Momo »

Bonjour,


On reprend environ là où l'on s'est arrêté avec le derhumage, voire un cran avant.

Avec les feux la voute se couvre de suie.
La pyrolyse c'est quand la température atteinte est telle que cette suie brûle, laissant la voûte sans la suie.
Ça commence au milieu de la voûte.
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 3676
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Dimensionnement

Message par JJM »

Momo a écrit :La pyrolyse c'est quand la température atteinte est telle que cette suie brûle
C'est ça, mais gare aux constructeurs impatients !

Le dérhumage consiste à éliminer, très progressivement, l'humidité résiduelle due à la construction, ou a une longue inutilisation.

La présence d'humidité a, entre autre, 2 effets :
1. la difficulté à faire monter la température dans le four (ne pas s'attendre à voir la pyrolyse trop tôt)
2. les impatients qui veulent aller vite, chauffent de façon excessive et l'eau présente dans les briques provoque une grosse dilatation qui fait éclater la structure.

A toi de doser !
------------------------------------

Un petit détail (hors sujet) pour organiser l’accès aux sujets du forum.
Le titre « Dimensionnement » n’est absolument pas représentatif du contenu de ton post.
Un titre doit permettre d’avoir des chances de retrouver ce que l’on cherche dans le forum ; Il est le meilleur et le plus court résumé du contenu d’un post. Et je conçois donc tout à fait qu’on sache comment rédiger ce titre bien longtemps après avoir commencé à l’écrire.
Tu as la possibilité de modifier ce titre, à toi de voir comment tu l’améliores.
Tnicolas
Articles : 0
Messages : 39
Enregistré le : lun. déc. 04, 2023 17:53
Localisation : Lannion 22

Chauffe

Message par Tnicolas »

Bonjour

J,ai fait un bon feu plus de 2 heures 30, et je n'arrive pas à la pyrolyse ?

A part le centre en haut et un peu sur le côté, mais le reste est bien noir , une idée ?
J'ai mesuré 900°

Merci
Avatar du membre
dédé08
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 6327
Enregistré le : lun. juin 23, 2008 00:00
Localisation : Charleville-Mézières

Re: Dimensionnement

Message par dédé08 »

Ton four n'est pas complètement sec. Evite, encore, de monter en température, le dérhumage est une question de patience et avec le temps actuel cela met plus longtemps. A un moment ton four va monter en température plus rapidement avec le même feu.
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8417
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Dimensionnement

Message par lebearnais »

Plus 1 avec Dédé
Patience et patience
Attention les feu est l'âme de nos fours
Les flammes d'enfer ses ennemies
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 3676
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Dimensionnement

Message par JJM »

Tnicolas a écrit :J,ai fait un bon feu plus de 2 heures 30, et je n'arrive pas à la pyrolyse ?
Dédé a écrit :Ton four n'est pas complètement sec. Evite, encore, de monter en température, le dérhumage est une question de patience et avec le temps actuel cela met plus longtemps. A un moment ton four va monter en température plus rapidement avec le même feu.
Alain a écrit :Patience et patience
Attention les feu est l'âme de nos fours
Les flammes d'enfer ses ennemies
Merci Dédé, merci Alain, c’est bien ça !

Je vais le dire à ma façon :

Un four récemment construit, ou inactif depuis très longtemps a accumulé de l’humidité dans ses briques.

Pour chasser de l’humidité, on pense, bien sûr, à la chaleur des flammes.
On pense, que plus il y a de la chaleur, plus vite sera éliminée l’humidité !

Oui, mais voilà, dans une brique humide, il y a de la brique et de l’eau ; Deux éléments qui ne supportent pas, de la même façon, la montée en température.

La brique sèche pourrait monter facilement à 400°, mais sa montée en température est limitée à cause de l’eau qu’elle contient, eau qui ne peut pas dépasser 100° ;

Des conséquences :
• La voûte du four ne monte pas suffisamment en température, (elle ne blanchit pas …) à cause de la présence de l’eau, "alors on remet du bois" :
• L’eau, en se transformant en vapeur fait monter la pression et provoque des dégâts à l’intérieur de la voûte, (annulant en une fraction de seconde les efforts du constructeur pour éviter les lézardes) ; L’eau provoque ainsi une dilatation excessive de la voûte !
• Avec l’arrêt du feu, la pression redescend, les lézardes se referment un tout petit peu, la vapeur redevient de l’eau ; La voûte a souffert sans avoir vraiment éliminé l’eau.
• Le constructeur a le moral au plus bas …
Répondre