Le forum vit sans publicités, juste par l'implication des modérateurs tous bénévoles et a besoin de serveurs fiables pour fonctionner.
Ce support technique a un cout récurrent et nous vous invitons à contribuer en faisant un don pour continuer à vous offrir cette mine d'information.

Cliquez ici pour faire un don par Carte Bancaire ou compte PayPal
Merci d'indiquer votre identifiant lors de votre contribution.

La suite du four à pain en Aveyron!

Cette rubrique est dédiée à nos membres,faisant l'acquisition ou possédant un four à pain ancien,il concerne la restauration et l'histoire de ces fours
Répondre
varoul
Articles : 0
Messages : 10
Enregistré le : mar. mai 28, 2024 23:18

La suite du four à pain en Aveyron!

Message par varoul »

Rebonjour!

Comme promis hier dans ma présentation, je vous reviens aujourd'hui avec les photos et les questions autour de mon four à pain en Aveyron. J'ai passé un certain temps à lire les différents sujets sur le forum, mais je n'ai pas trouvé de situations similaires à la mienne. Si je me trompe, renvoyez moi sur un autre lien, volontiers :wink: . Je rappelle que son utilisation sera hebdomadaire, pour 1 fournée de 30kg, voire 2 fournées de 30kg à la suite (en réchauffant le four à nouveau entre-deux).


D'abord, concernant l'intérieur:

Toutes les photos: https://docs.google.com/document/d/10SJ ... sp=sharing

- La sole n'est pas lisse, plusieurs bosses/ trous. Vous semblez dire sur le forum que ce n'est pas un problème, mais j'ai peur que ce soit gênant, à terme, pour l'utilisation et le nettoyage. Je vois que je peux "facilement" ôter des pierres à la main: que pensez-vous du fait de toutes les enlever, lisser le sable en dessous, et de les remettre? Travail inutile ou trop rude?

- La voûte semble globalement en bon état, mais je vois quelques briques qui se sont décalées vers le bas. Elles ne bougent pas pour autant. Il manque celles de la clé. Au-dessus de l'entrée, elles sont bien abîmées/ effritées. Il y a une petite fissure au fond. Qu'en pensez-vous? J'ai lu que vous disiez qu'il était inutile de rejointer par l'intérieur, est-ce que cela tient également quand il s'agit seulement de rajouter des briques manquantes?


Pour l'extérieur:
Toutes les photos: https://docs.google.com/document/d/1qZE ... sp=sharing
La cheminée:https://docs.google.com/document/d/1Teu ... sp=sharing

- Actuellement, la voûte semble avoir été recouverte de sable. Les anciennes du village se souviennent du fait qu'il consommait peu de bois. Dois-je m'y fier par rapport à mon utilisation? Ou me conseilleriez-vous d'enlever tout ce sable, mettre une couche de laine de roche, puis remettre le sable par-dessus? Sachant que si j'enlève tout ce sable, j'ai peur de fragiliser la tenue de la maçonnerie extérieure.

- Le toit était en briques mécaniques, et arrivait jusqu'à environ 30cm en débord de la façade. Une cheminée y avait été rajoutée ensuite...mais j'ai l'impression qu'elle n'a jamais été utilisée (pas du tout noire à l'intérieur). Par contre, ce que je remarque, c'est que les bois dépassant ont bien noirci. Est-ce que vous pensez que la cheminée fera son rôle, ou y a-t-il un risque de faire brûler le bois qui dépasse?

- A quelle étape devrais-je penser à commencer à dérhumer?

Je me réjouis de lire vos retours et de commencer cette petite aventure.

Bonne journée à toutes et tous!


PS: je n'ai pas réussi à publier les images depuis le forum, j'espère que les liens google marcheront pour vous.
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8282
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

varoul a écrit : mer. mai 29, 2024 10:13 j'espère que les liens google marcheront pour vous.
Je les vois avec le tel mais très zoomé pas grave
Toute réparation de par l'intérieur ne tiendra pas
Oui j'oterais le sable et déjà là tu pourras remettre les briques manquante de la clé de voute, ensuite une légère en dit de chaux, ou enduit vermiculite, de rhum âge puis isolation
Pour la sole plusieurs solution soit retirer et en profiter pour isoler avec du BC dessous et changer les dalles ,soit reposer par dessus une autre sole, ou remette celle ci la c'est un choix à faire
Bon courage pour la suite
Bonne journée
varoul
Articles : 0
Messages : 10
Enregistré le : mar. mai 28, 2024 23:18

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par varoul »

Bonjour et merci du retour. Selon vous sur la voûte, c'est principalement la clé qu'il faut refaire ou toute la partie du haut?
Une isolation BC pour la sole? C'est quoi?
Et un avis pour les fumées?

Merci et bonne journée !
Avatar du membre
geffer31
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 1938
Enregistré le : dim. mars 08, 2009 01:00
Localisation : villemur / tarn
Contact :

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par geffer31 »

lebearnais a écrit : mer. mai 29, 2024 12:21 de rhum âge puis isolation
c'est un ti-punch plus un four

Ton correcteur te fait des misères Alain :!2214_em2:
C'est quand un moustique se pose sur tes testicules que tu es convaincu que tout ne se règle pas par la violence
L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Ce n'est pas parce que tous les ânes braient que le cheval a tort.
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8282
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

geffer31 a écrit : jeu. mai 30, 2024 09:58
lebearnais a écrit : mer. mai 29, 2024 12:21 de rhum âge puis isolation
c'est un ti-punch plus un four

Ton correcteur te fait des misères Alain :!2214_em2:
Et Oui encore une fois et je n'ai pas picolé
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 3560
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par JJM »

Bonjour Sophie,

Je vois que tu as enlevé les tuiles du toit ; C’est bien pour avoir une idée du type de construction de ce four, mais pense à le bâcher assez vite.
Tu nous annonçais un four en pierres sèches, elles sont jointées par un mortier qui doit être très sensible à la pluie.

Difficile de savoir comment était la cheminée à l’origine, il semblerait qu’une en boisseaux de terre cuite ait été sommairement déposée sur les corbeaux en pierre.

Le BC dont parle Alain, c’est du béton cellulaire ; Un matériau léger, découpable à la scie, supportant le poids et ayant pour avantage d’être isolant.
Une réparation des briques de la clé de voûte est impossible par-dessous. Par définition, une clé de voûte a des briques coniques (elles ne peuvent être posées que par-dessus), elles sont responsables de la tenue de la voûte.

Inconcevable de rentrer dans ce four pour y travailler ; Danger d’effondrement.

Quelques joints de pierre ont été faits au-dessus de la porte ; Il est probable qu’ils n’aient pas encore vu un feu avec chauffe complète du four.

Le four est très beau ; Sa voûte est magnifique et n’a pas encore souffert à cause de la chute de la clé. Il mérite d’être réparé ; On ne peut le faire que par-dessus en ayant étayé le dessous (clé de voûte manquante).
varoul
Articles : 0
Messages : 10
Enregistré le : mar. mai 28, 2024 23:18

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par varoul »

Bonjour! Un grand merci pour cette réponse complète.

En effet, j'ai mis pierres sèches, mais c'est une bêtise car tu as raison il reste un peu de mortier!

Jai réalisé en enlevant la charpente, qui était moisie, que la cheminée ne tient pas correctement. Je pense la refaire en brique, peut-être que le rendu serait plus joli aussi... que penses tu du débord de toit?

D'accord pour le béton cellulaire. Je regarderai ça, effectivement, autant en profiter pour isoler la sole. Que penses-tu du fait de fragiliser la maçonnerie extérieure, en enlevant le sable qui entoure la voûte actuellement? Est-ce que je devrais peut-être d'abord la refaire correctement (jointer, boucher les trous), avant de me risquer à decoffrer?

Et puis une question en amenant un autre: concrètement pour réparer cette belle voûte ainsi que cette sole: j'étaie (avec des cales en bois par exemple? Ou je remplis de sable? 🤷🏼‍♀️), je décoffre, je commence par enlever quelques briques de la voûte, notamment celle de la clé...puis je la défais jusqu'où ? Vu que cest tout le haut qui semble vouloir s'effondrer...et dans ce cas là, pourquoi étayer? Et puis, si j'étaie, alors je ne peux plus accéder à la sole pour la retravailler? Désolée, je suis un peu perdue 🤯

Merci beaucoup !
varoul
Articles : 0
Messages : 10
Enregistré le : mar. mai 28, 2024 23:18

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par varoul »

PS: je viens de lire ta docu sur la construction de ton four à bois. Bravo, quel travail!!
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 3560
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par JJM »

J'ai réalisé en enlevant la charpente, qui était moisie, que la cheminée ne tient pas correctement. Je pense la refaire en brique, peut-être que le rendu serait plus joli aussi... que penses tu du débord de toit?
La charpente sera à changer, ce n'est pas le plus complexe.

Difficile de savoir comment fonctionnait l’évacuation de fumée à l’origine.
Il est probable que la fumée sortait librement en façade comme le four de Brionnet
ext/dmzx/imageupload/img-files/27801/bd ... 038ece.jpg
Le four de Brionnet est un four communal, isolé au milieu d’un hameau (2m de diamètre de sole). Est-ce que le tien n’avait pas la même fonction ?

Les traces sur ton dépassement de toit font penser à ce type d’évacuation de fumée (ta façade n’a pas de traces de suie … ???)
petites fournées (30kg env.?), de façon hebdomadaire
Ce type de four, éloigné d’un futur fournil, sans abri pour protéger l’enfournement), sera difficile à utiliser les jours où la météo n’est pas top.
Que penses-tu du fait de fragiliser la maçonnerie extérieure, en enlevant le sable qui entoure la voûte actuellement?
Le sable n’a aucun rôle sur le maintien de la maçonnerie extérieure (tu penses aux murs); Pas de souci à ce niveau-là.
en enlevant le sable qui entoure la voûte actuellement? Est-ce que je devrais peut-être d'abord la refaire correctement (jointer, boucher les trous), avant de me risquer à decoffrer?
Là, par contre, il ne faudra découvrir la voûte (en enlevant le sable) que lorsque tu auras étayé par-dessous.
Ou je remplis de sable? ), je décoffre, je commence par enlever quelques briques de la voûte, notamment celle de la clé...puis je la défais jusqu'où ? Vu que cest tout le haut qui semble vouloir s'effondrer...et dans ce cas là, pourquoi étayer? Et puis, si j'étaie, alors je ne peux plus accéder à la sole pour la retravailler? Désolée, je suis un peu perdue
Tu poses les bonnes questions ; c’est complexe.

Les photos ne me permettent pas de savoir si la sole peut être utilisée, telle quelle, (les cendres remplissant les joints qui ont été super nettoyés. Il faudrait une autre prise de vue et surtout d’autres avis…
Sinon, refaire la sole impose de démonter une grande partie de la voûte. C’est alors un gros chantier !
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8282
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

Je viens de revisionner la photo de la voûte
Je ne suis pas sûr qu'il manque la clé de voûte
Avec une perche selfie pourrais tu refaire une photo de cette endroit
varoul
Articles : 0
Messages : 10
Enregistré le : mar. mai 28, 2024 23:18

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par varoul »

Difficile de savoir comment fonctionnait l’évacuation de fumée à l’origine.
Il est probable que la fumée sortait librement en façade comme le four de Brionnet
ext/dmzx/imageupload/img-files/27801/bd ... 038ece.jpg
Le four de Brionnet est un four communal, isolé au milieu d’un hameau (2m de diamètre de sole). Est-ce que le tien n’avait pas la même fonction ?
Intéressant le four de Brionnet. En effet, il lui ressemble. C'était bien pour l'utilisation du hameau d'à côté qu'il était utilisé. Aussi, je me trouve sur un ancien petit moulin, c'était en cohérence avec le reste!
Ce type de four, éloigné d’un futur fournil, sans abri pour protéger l’enfournement), sera difficile à utiliser les jours où la météo n’est pas top.
le fournil est situé juste à l'arrière, anciennement un séchoir à châtaignes. Toutefois, tu as raison, sans débord de toit cela risque d'être complexe parfois. Je vais me renseigner sur la création d'un débord de toit avec un avaloir extérieur à la porte :smiley144:

Si je peux m'éviter de refaire la sole, ce serait bien arrangeant.--! Je me demandais si je ne pouvais pas juste extraire les quelques pierres qui font des creux ou des bosses, lisser et remettre (en remettant du sable entre-elles).

J'ai refait quelques photos de la voûte. Je n'arrive pas à comprendre ce que c'est que ce creux au centre, mais c'est un peu friable: morceau de brique ou le sable du dessus...?
Image
Une autre photo du devant de la voûte.
Image

Encore merci pour ces retours!
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 3560
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par JJM »

Bravo Alain, tu avais raison, la clé de voûte reste en place dans sa partie haute ; une bien bonne nouvelle (tu nous expliqueras comment tu as fait pour une telle intuition ! :D )

La photo du haut de la voûte montre que le mortier ancien n’est pas détérioré, alors que c’est là que les flammes étaient agressives. A la couleur des pierres du haut de la voûte, on a l’impression que ce haut de voûte a déjà été rénové …

On remarque le mortier « couleur brique », comme au-dessus de la porte d’entrée ; Je m’interroge :
Qui a si bien nettoyé l’intérieur de ce four, en enlevant tous les joints naturels (cendre) entre les pierres de la sole ?
Est-ce qu’un propriétaire précédent aurait réalisé ce travail ?

Quand à la sole, il nous faudrait une photo de sa globalité pour pouvoir juger …
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8282
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

JJM a écrit : ven. mai 31, 2024 13:24 Alain, tu avais raison, la clé de voûte reste en place dans sa partie haute ; une bien bonne nouvelle (tu nous expliqueras comment tu as fait pour une telle intuition ! )
Bon je suis rassuré pour la clé de voûte
Pourquoi dégradée ? Je pense sur les sont toujours plus dur le centre de la soie et pas toujours déplacés, de plus les clés de voûte sii ne sont pas d'une seul et grosse pièces mais de plusieurs pointes de briques plus fragiles au grands feu, mais là ce n'est sur mon idée rien pour appuis cette thèse
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8282
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

varoul a écrit : ven. mai 31, 2024 10:53 Je me demandais si je ne pouvais pas juste extraire les quelques pierres qui font des creux ou des bosses, lisser et remettre (en remettant du sable entre-elles).
Oui tout à fait possible
Bien aspirer les joints pour pouvoir retirer les dalles surtout pour enlever la première
Mais quand tu les reposes, juste un lit de sable dessous mais pas entres elles les joints futurs vont se combler de cendre aux nouvelles chauffes
Comme JJM une photo plus représentatif de la Dole nous aiderait
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8282
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

varoul a écrit : jeu. mai 30, 2024 18:24 je décoffre, je commence par enlever quelques briques de la voûte, notamment celle de la clé...puis je la défais jusqu'où ? Vu que cest tout le haut qui semble vouloir s'effondrer...et dans ce cas là, pourquoi étayer? Et puis, si j'étaie, alors je ne peux plus accéder à la sole pour la retravailler? Désolée, je suis un peu perdue
Pas facile pour un ou une novice de tout assimiler et comprendre notre jargon
Pour ces travaux plusieurs possibilité
Et ordre différent d'approche des tâches à réaliser
La voûte en premier ou la sole ?
C'est un choix que tu dois faire
Pour étayer tu peux faire soit avec des ça les de bois mais sans forcer, soit le sable mais pas l'idéal, soit un ballon de gym
À gonfler sans insister
Pourquoi il te semble sur tout le haut veut s'effondrer ?
Bon courage pour la suite
Répondre