Le forum vit sans publicités, juste par l'implication des modérateurs tous bénévoles et a besoin de serveurs fiables pour fonctionner.
Ce support technique a un cout récurrent et nous vous invitons à contribuer en faisant un don pour continuer à vous offrir cette mine d'information.

Cliquez ici pour faire un don par Carte Bancaire ou compte PayPal
Merci d'indiquer votre identifiant lors de votre contribution.

Four Ephrem Gastronome, quelques précisions

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum


Image
Répondre
Cop
Articles : 0
Messages : 16
Enregistré le : dim. juil. 27, 2008 00:00
Localisation : Auvelais

Four Ephrem Gastronome, quelques précisions

Message par Cop »

Bonjour à tous,

Après quelques années de projets en tout genre et une bonne (longue) réflexion, me revoilà.

J’ai enfin débuté mon projet avec la réalisation cette semaine de la dalle de fondation du four. Ce dernier sera un four Ephrem Gastronome.

J’ai suivi le post de @Khaldeli avec attention, puisque je me posais les mêmes questions.

J’ai toutefois encore des questions.

Mon projet : sur la dalle de 10cm, bloc béton cellulaire, sole, assemblage du four, couche de béton vermiculite, dérhumage , isolation type flocon/laine, toiture.

Concernant la couche de bloc béton cellulaire sous la sole, D’un contact téléphonique avec Ephrem, ils m’ont fait savoir qu’ils ne pouvaient pas garantir cette étape dans le temps même s’ils reconnaissent que beaucoup l’ont fait.

Pour être bien sûr, cette couche doit-elle être collée sur la dalle de 10cm? Cela ne pose pas de problème dû à la dilatation ? Où simplement posée?

Même idée pour la sole. La notice Ephrem recommande une mortier maigre de 2-3cm… Certain pose sur un lit de sable. Je comprends que la sole ne doit pas être collée mais le fait de faire un cordon tout autour pour empêcher le sable de couler, n’empêcherait pas de la même manière la sole de bouger ?

J’ai lu les recommandations pour le clapet. Je pensais cet élément inutile étant donné la position de l’évacuation qui se trouve devant la porte. Donc, si je comprend bien, pour le pain, au moment de l’ouverture de la porte pour l’enfournement, il faut tout de même bloquer l’aspiration des fumées?

Pour la torpille, j’ai bien une idée :

Comme Ephrem recommande un cordon de mortier réfractaire pour coller la voûte, ne peut-on pas en profiter pour glisser le tuyau dans cet espace?

J’ai vu également que quelqu’un du forum s’était vu conseiller de glisser une plaque (un espaceur) à l’endroit des joints pour la dilatation, est-ce obligatoire?

Ma dalle:

Image

Le modèle de four:

Image
Modifié en dernier par Cop le dim. avr. 14, 2024 08:51, modifié 1 fois.
Raison : Faute orthographe et ajout photos
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8400
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Four Ephrem Gastronome, quelques précisions

Message par lebearnais »

Bonjour
Je lis que tu as bien étudié le sujet
Pour la dalle de BC ton souci premier et la perte de la garantie si tu déroge au règle du fabriquant
Non pas collé pour le cordon pour retenir le sable si la poussée et forte il cassera mais retiendra quand même le sable
Le clapet oui indispensable pour cuire le pain et gagner de l'inertie pour cuisiner
La torpille aussi pour une bon courte et belle couleur du pain
Oui sûrement possible de percer dans le joint pour asser un tube de 10 ou 12 avant sceller au mortier,mais au risque encore une fois de perdre la garantie fabriquant
Bon courage pour la suite
Cop
Articles : 0
Messages : 16
Enregistré le : dim. juil. 27, 2008 00:00
Localisation : Auvelais

Re: Four Ephrem Gastronome, quelques précisions

Message par Cop »

lebearnais a écrit : dim. avr. 14, 2024 09:27 Bonjour
Je lis que tu as bien étudié le sujet
Pour la dalle de BC ton souci premier et la perte de la garantie si tu déroge au règle du fabriquant
Non pas collé pour le cordon pour retenir le sable si la poussée et forte il cassera mais retiendra quand même le sable
Le clapet oui indispensable pour cuire le pain et gagner de l'inertie pour cuisiner
La torpille aussi pour une bon courte et belle couleur du pain
Oui sûrement possible de percer dans le joint pour asser un tube de 10 ou 12 avant sceller au mortier,mais au risque encore une fois de perdre la garantie fabriquant
Bon courage pour la suite
Je ne pense pas qu’il y ait perte de garantie de par la pose du béton cellulaire sous la dalle, c’est juste que le conseillé Ephrem ne pouvait me donner un avis avec suffisamment de recul sur son utilité.

Je souhaite faire la différence entre cette couche de bloc béton cellulaire et la sole:

La couche de béton cellulaire peut-elle être collée avec un mélange de mortier maigre ( 1 part de ciment pour 6 part de sable)?

Ephrem recommande ce mortier maigre pour la pose de la sole, sans réaliser les joints. Donc juste bien assembler les dalles de manière jointive.
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8400
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Four Ephrem Gastronome, quelques précisions

Message par lebearnais »

Perso je ne collerai pas
Répondre