Le forum vit sans publicités, juste par l'implication des modérateurs tous bénévoles et a besoin de serveurs fiables pour fonctionner.
Ce support technique a un cout récurrent et nous vous invitons à contribuer en faisant un don pour continuer à vous offrir cette mine d'information.

Cliquez ici pour faire un don par Carte Bancaire ou compte PayPal
Merci d'indiquer votre identifiant lors de votre contribution.

La suite du four à pain en Aveyron!

Cette rubrique est dédiée à nos membres,faisant l'acquisition ou possédant un four à pain ancien,il concerne la restauration et l'histoire de ces fours
Répondre
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 11957
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par Momo »

Alors...non +1 pour toi Alain, ce sont bien de petits trous! En effet, donc les remplir de mortier en calant par l'intérieur me semble faisable.
Si les petits trous ne sont pas traversants pas besoin de calage.

Bien passer l'aspirateur dans les trous, mouiller les trous, boucher au mortier.
Le mortier me rassurerait, je me dis qu'il ferait une coque sur la voûte, qui l'empêcherait de bouger dans le temps,
Si ça te rassure et que c'est important pour toi d'être rassurée, tu peux le faire.
Mais c'est illusoire de penser que ça empêchera la voute de bouger, aucune chance face aux forces de dilatation lors des chauffes.
voire de la chaux aussi dans le mélange
Comme il sera monté sur un grillage qui fera support il faut savoir que la chaux ne fait pas bon ménage avec la ferraille, elle corrode.
Contre les petites bêtes et l'humidité, et surtout pour que ça reste joli de l'extérieur (elle se verra probablement un peu de l'extérieur, sous la charpente), y aurait-il une solution alternative aux rockfeu?
Oui
J'ai fait une coque de finition décorative sur la dernière version de mon four
Le parement alu ( ou des feuilles d'aluminium posées dessus, jointees au scotch alu) permet de ne pas mouiller la laine de roche en posant le mortier de la coque de finition.

J'ai regardé sur le site ephrem, c'est un peu différent, la laine est compressée par les 10 cm de mortier, mais c'est du mortier de vermiculite qui est isolant, certes beaucoup moins que la laine de roche , mais probablement plus que de la laine de roche compressée. La laine de roche jouant ici le rôle d' absorbeur de dilatation ce qui permet d'éviter les fissures dans la couche de mortier de vermiculite.

Tu peux aussi bien mouiller la voûte et y mettre directement du mortier de vermiculite, c'est moins efficace que de la laine de roche non compressée, mais c'est pas mal quand même.
Mais elle va fissurer un peu lors des chauffes. ( four refroidi, ces fissures se referment en grande partie)

Pour faire une coque sans comprimer la laine je te mets le lien vers ma réalisation, il faut y aller par couches fines pour amener peu de poids au début, puis quand c'est dur on peut continuer à épaissir.
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 11957
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par Momo »

Voilà le lien sur mon sujet, a partir de la page 10

https://www.auxfoursapain.com/viewtopic ... 50#p167350
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 11957
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par Momo »

Voici une photo de la voute du grand four de Brionnet après sa première utilisation ( a noter qu'il n'est pas tout à fait sec malgré 3 semaines de derhumage, et une chauffe d'utilisation)

Sur cette voûte il y a uniquement 10 cm de mortier de vermiculite.

Zoomer pour voir les fissures.

Si cet aspect te convient en finition, ça serait le plus simple.

Un peu moins performant que la laine de roche non compressée, mais pas mal du tout quand même.

A Brionnet il n'a pas pu dégager toute la voute non plus comme on peut le voir sur la photo

Image
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 3634
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par JJM »

Pour l'avaloir, il sera enduit de chaux pour une protection au feu plus importante. Mais oui, je pense que beaucoup de terre, voire de la chaux aussi dans le mélange, sera indispensable si je ne veux pas créer d'incendie Pour ce qui est du poids, je devrais pouvoir me fixer par scellement chimique (résistant au feu) aux pierres (4 appuis avec 2 vis à chaque fois), ou chevilles. Si vous avez des idées plus simples ou plus solides, je suis preneuse car peu confiance au scellement chimique face aux températures du four...
Il faut aussi penser que, pour la cuisson du pain, il est indispensable de mettre un clapet qui annule l’aspiration de la cheminée au moment de l’enfournement. Sans ce clapet, la dépression éliminerait toute la buée sur les pains ; Adieu la belle coloration dorée ; Bonjour la croûte « carapace », dans les 10 premières minutes, carapace qui limite le développement du pain. Difficile de mettre un clapet dans ton avaloir en terre.

Suggestion :
On trouve de la tôle à la découpe à un prix raisonnable sur internet.
Un bricoleur local peut te souder un avaloir et un clapet. L’ensemble est énormément moins lourd que ce que tu envisages.
La tôle un peu épaisse qu’on laisse rouiller aux intempéries prend une couleur brune qui peut être compatible avec de la pierre sur le plan esthétique ; Sa longévité est garantie.
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 8374
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: La suite du four à pain en Aveyron!

Message par lebearnais »

Je suis nul en dessin donc si besoin d'explication n'hésitez pas
Pourquoi ne pas faire un cadre suspendu au deux pierres qui supporte les boisseaux
Ce cadre soit recouvert de tôle ou de briques platières afin de réaliser l'avaloir
737
Répondre