Aller Bas de page

Construction d'un four transportable

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Loulou_38 » Lun Jan 22, 2018 15:42

Fran a écrit:le calcul simple, c'est de dire que chaque T support un arche de brique .

oui, ça revient au même :wink:

Fran a écrit:...en procédant pas petites touches de proche en proche , tu arrive a arrondir le tout . resterait une partie droite a chaque extrémité , soit tu la prévoit a l'avance et tu recoupe mais c'est pas un gros soucis pour la construction la résistance ne sera pas affectée


Effectivement c'est une idée... Je ne comprends pas cette partie : resterait une partie droite a chaque extrémité car pour moi le Té garde l'arrondi sur toute la longueur (enfin, d'après ce que j'ai pu voir sur le four de Scrat).

briochain a écrit:Dans cette option ; masse thermique suffisante?un peu juste'.... cela dépend de ce que tu compte "tirer" de ton four.....exp;une cuisson de pains et derrière des chose demandant moins de chaleur type brioches..."ça peux le faire".

Le but est de pouvoir faire 2 fournées de pain (même si la 2éme est réduite comme l'évoquait Momo). D'où ma demande à Momo, comme 2ème avis, pour savoir si l'ajout de MTH lui semble incontournable...

briochain a écrit:Pour +une masse thermique de 8 cm (brique à plat +3 cm de mortier réfractaire)la tu compte arriver à 400ks :!hinhin: ça "change déjà la donne..

Pas sûr que cela change la donne car je pense qu'il faut raisonner en charge supportée pour chaque Té et non par l'ensemble (où là effectivement ça peut sembler beaucoup). C'est un peu le même principe que la fermette pour les charpentes des maisons. Pris dans l'ensemble, il y a de fortes contraintes sur l'ensemble de la charpente et pourtant la charge est répartie en plein de plusieurs "morceaux" avec des sections de bois pas très importantes. Maintenant c'est vrai que je n'ai jamais travaillé avec du fer et je n'ai pas trop d'idée (si ce n'est au feeling) de ce que peut porter des Té de 40 ou de 50...
J'attends avec impatience le retour de Scrat pour savoir déjà sur quelle base minimale partir. (j'espère qu'il est encore dans le coin et qu'il verra mon MP).

Précision : Quand je disais 50kg par Té, je parlais AVEC une MTH supplémentaire de 3cm. Sinon, sans MTH, on ne serait qu'à 9x3.5=31.5Kg par Té.
Et 50Kg par Té, tu penses qu'un Té de 40 ne suffirait pas ? Au pire je peux aussi partir sur du 50...

briochain a écrit:Option "briques sur champ"5x12x...tu doubles le poids de la première option soit...500ksHum! difficile d'y penser en configuration "fers T"pourtant..une super MTH

Je pense que cela fait trop au vu de mes futurs besoins, surtout sur un four de cette taille là. Sur un four de 6m² comme mon gueulard je dis pas...mais là ça sera trop long à chauffer pour seulement 2 cuissons (au max).

briochain a écrit:Pour les fers T,? le souci qui peu se présenter c'est la "tenue" au feu..on se figure pas la capacité de "destruction" des flamme qui "mangent" littéralement (voir l'état des porte de foyer des anciens fours) tout ça a moduler en fonction de l'intensité de "service" du four.

Oui effectivement. Par contre, cela sera comme les fours de Scrat et d'Adrien, cad que les Té seront pris en sandwitch au milieu de la brique (donc pas de contact direct avec les flammes). Je n'ai pas souvenir que ni l'un ni l'autre n'ait évoqué de problème de Té abîmé par le feu...

briochain a écrit:Pour ta porte ...je vois bien ce que tu voudrais(mon rêve)......une petite idée qui recoupe ce que tu envisages..pourquoi pas."deux portes"
En effet deux porte.?s mises alternativement en (prévoyant le dispositif cela peu se faire rapidement et facilement)
Donc une "porte pour la chauffe" qui serait retirée et remplacée par la "porte enfournement" avec bascule "avant'


Oui c'est une idée à laquelle je n'avais pas pensé. Ensuite il faut voir la réalisation la plus facile car je n'ai vraiment aucune expérience dans le travail du métal.
J'ai regardé le post de Fran (http://www.auxfoursapain.com/viewtopic.php?f=2359&t=13862) qui proposait une porte basculante, ça me donne déjà une idée. Il faut que je creuse et surtout que je fasse une version 3D pour avoir une idée plus précise.


briochain a écrit:ou alors une seule porte la, basculant en avant que tu mets en place pour enfourner...

Heuu oui mais il faut bien une porte pendant que le feu est dans le four, non ??

briochain a écrit:la sortie des braises? plusieurs possibilités....'j’en ai deux voir

Oui. Très bien et très pratique. Je ne sais pas si c'est irréaliste pour mon four du fait de sa taille. Pour moi le souci est plus sur "comment gérer la sortie des braises". Après que le four soit grand ou pas change quoi ? (mis à part la quantité)

Une solution éventuelle serait que je prévois un trou (comme dans certains fours maçonnés) entre la sole et l'ouverture de la porte, avec un récipient en dessous, que je reboucherai avant d'enfourner avec je ne sais quoi ? A creuser...cela réglerai le souci de gêne de la porte basculante...
Avatar de l’utilisateur
Loulou_38
 
Messages: 253
Inscription: Mar Juil 01, 2008 00:00
Localisation: Belmont

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Momo » Lun Jan 22, 2018 18:50

Salut,

Pas forcément besoin de porte pendant la chauffe, dépend de la conception du four , notamment la position de l'avaloir
Moi je chauffe sans porte
La porte en fonte ne me sert que de déco quand four non utilisé.
Pour les cuissons de pain j'ai une porte isolante en bois.

Pour l'épaisseur de voûte, pour l'utilisation que tu veux en faire, 5 cm est quand même un peu juste.
Après les briques tu peux très bien mettre une couche de mortier de 3 cm, et le tour est joué.
Une bonne isolation par dessus et ça marche
Avatar de l’utilisateur
Momo
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 6380
Inscription: Mer Nov 21, 2007 01:00
Localisation: Strasbourg

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Momo » Lun Jan 22, 2018 18:52

Ton idée de porte sur paumelles incluant une partie basculante, je la trouve très bien.
Si en plus elle est isolée comme celle que nous présente Briochain, c'est top
Avatar de l’utilisateur
Momo
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 6380
Inscription: Mer Nov 21, 2007 01:00
Localisation: Strasbourg

Re: Construction d'un four transportable

Messagede briochain » Lun Jan 22, 2018 21:01

Bonsoir Loulou
Belle analyse des propositions qui te sont faites
Je complète
Donc:
Quand je disais 50kg par Té, je parlais AVEC une MTH supplémentaire de 3cm. Sinon, sans MTH, on ne serait qu'à 9x3.5=31.5Kg par Té.
Et 50Kg par Té, tu penses qu'un Té de 40 ne suffirait pas ? Au pire je peux aussi partir sur ...

-Dans ce cas c'est OK (duT 50mm pourquoi pas? une marge de sécurité....)
-donc 8cm de MTH (5cm brique+3 mortier réfractaire) ça doit être bon ....surtout avec une bonne isolation (je sais...tes possibilités assez limitées :!hinhin: mais bon.....fait le max!
-Pour la protection des fers T une étude avait été menée....voir
https://goo.gl/photos/tFiS5c9nvKePRZC38
Le souci dans ton cas c'est la faible épaisseur (5cm) alors une entaille? Hum!risqué....
Pour la chauffe se fait porte ouverte
Dans mon cas "four dans la cheminée" j'ai plusieurs options(la cheminée étant au fond du four)
-porte fermée avec "tirage "ouvert (il est sur la porte et "modulable)
-porte ouverte
Ayant la possibilité d'une option avec avaloir (je ferme le clapet cheminée arrière)
dans ce cas de figure Chauffe je dirais "habituelle" soit: porte ouverte
Pour toi tu est dans la configuration four Alsacien donc cheminée à l'arrière du four.
Peur être pour ta porte tu pourrais envisager "bascule" avant? c'est ce que j'ai et déjà c'est bien plus commode que "déposer -reposer"la porte, et dans ce cas bien plus facile à réaliser crois moi :wink:
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4353
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Fran » Mar Jan 23, 2018 08:09

slt

Loulou_38 a écrit:Je ne comprends pas cette partie : resterait une partie droite a chaque extrémité

c'est la partie entre extrémité du fer et la 1ere position du cintrage ,il reste toujours une partie droite mais si tu prépare un fer plus long a départ, tu te facilite le cintrage (bras de levier plus long ) et tu supprime après.
ce qui m’amenè au 2eme point :
Loulou_38 a écrit:Pas sûr que cela change la donne car je pense qu'il faut raisonner en charge supportée pour chaque Té

la résistance d'un seul sur une portée de la largeur d'un four comme ici (avec appuie sur les deux extrémités) est deja pratiquement suffisante pour porter la totalité du plafond . la forme elle même de ce genre de profil le destine a ce genre d'usage , luter contre les reformations dans le sens de la partie verticale du T , l'horizontale lutte contre le flambage . tu le remarquera vite si tu tente un cintrage comme décrit plus haut , ça vient pas tout seul , fait un test avant de te décider sur cette façon de faire .

autre élément de réflexion, la forme du plafond participe elle même a la résistance. c'est une voute et de toute façon la charge est repartie sur la longueur des profils c'est pas du tout comme si une extrémité était fixée dans un mur et qu'au l'autre bout on appliquait la totalités de la charge. ça changerait complétement le calcul
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7912
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

Re: Construction d'un four transportable

Messagede briochain » Mar Jan 23, 2018 09:04

Bonjour loulou
Je continue ma "gamberge" :!fou:
Si toute fois tu optais pour ce genre de chose (qui est pas mal du fait de la "protection" des fers.
https://goo.gl/photos/tFiS5c9nvKePRZC38
Un soucis
-la faible épaisseur des brique à plat qui risque de se "fragiliser", d'autant que la "saignée" devrait être assez large pour "absorber"le cintre des fers T.
L'idée de cintrage de fran .....pourquoi pas,cependant il me semble impératif qu' une "régularité" parfaite s"impose pour un bon alignement, il est certain que cela serait plus facile à obtenir de façon "mécanique" par rouleuse....inconvénient...le coût :!hinhin:
---------------------------------------------------------------------------
@momo
tu disais les fers "dans l'autre sens".....? explication?
*****************************************************************************************
Il y a une autre possibilité (que j'ai faite pour mon four dans la cheminée)....tout simplement "poser" les brique entre les fers T, ce qui donne ça
https://photos.app.goo.gl/UmVUX4YUfW8hwIH02
https://photos.app.goo.gl/az1PrkPpWEiHCtaK2
et puis....allez...l'ensemble...
https://photos.app.goo.gl/wLNE5x915DaT65Rk2
https://goo.gl/photos/642NHBM3V2uJmXLLA
Bon pour moi étant un tout petit four...ça marche...
Évidement le MTH manque de "cohésion" .... avantage pas de risque de fissures ce n'est que ça!! :!2214_em2:
A noter aucune déformation des fers ,ici cornière.
Bon Loulou si tu peux en tirer quelque "enseignements" :smiley2: :smiley2:
Déjà..tu remarqueras que pour "compenser" cette voûte avec faible MTH et "disjointe" j'ai fait en briques réfractaires...'J'avais faire la sole en briques réfractaire de 3 cm ....mais bien trop chaude, j'ai mis de la brique terre cuite 3cmet ça va bien(bon faut dire elle repose sur une plaque fonte...)
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4353
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Loulou_38 » Mar Jan 23, 2018 19:11

Bonjour à tous,
merci pour ces échanges, ça commence à se clarifier.

Du coup je valide :
- MTH de 8cm
- pas besoin de porte pendant la chauffe. Pour faciliter la sortie des braises, je vais essayer de réfléchir comment faire une porte basculante sur charnières, idéalement isolante


Pour continuer sur les T de voûte :
briochain a écrit:-Pour la protection des fers T une étude avait été menée....voir
https://goo.gl/photos/tFiS5c9nvKePRZC38
Le souci dans ton cas c'est la faible épaisseur (5cm) alors une entaille? Hum!risqué....:

C'est tout à fait ça que je vais faire, mais bien avec les briques à plat...Aucun risque. Souviens-toi, c'était fait comme ça dans le four de Scrat (et il a refait pareil d'ailleurs) :
Image

briochain a écrit:duT 50mm pourquoi pas? une marge de sécurité...

Je pense partir sur du 40, cela me semble suffisant et Fran appuie fortement dans ce sens (je tenterai quand même pas de faire reposer toute la voûte sur un seul fer :wink: ).

Fran a écrit:c'est la partie entre extrémité du fer et la 1ere position du cintrage ,il reste toujours une partie droite mais si tu prépare un fer plus long a départ, tu te facilite le cintrage (bras de levier plus long ) et tu supprime après.

Ahhhh...ok...J'avais compris de travers. Je pensais que tu disais qu'il fallait une partie droite en bout, ce que les photos de Scrat ne me confirmaient pas car on voit bien le fer cintré d'un bout à l'autre et il n'y a pas de partie droite qui repose sur la brique

Fran a écrit:la résistance d'un seul sur une portée de la largeur d'un four comme ici (avec appuie sur les deux extrémités) est deja pratiquement suffisante pour porter la totalité du plafond . la forme elle même de ce genre de profil le destine a ce genre d'usage , luter contre les reformations dans le sens de la partie verticale du T , l'horizontale lutte contre le flambage . tu le remarquera vite si tu tente un cintrage comme décrit plus haut , ça vient pas tout seul , fait un test avant de te décider sur cette façon de faire .

Merci beaucoup pour ce retour. Tu as l'air de bien t'y connaître en "mécanique", c'est ton métier ?
Dernière question sur le T : me confirmes-tu que le T doit bien être "inversé", c'est à dire le plat en bas ? Quelle est la position dans laquelle il résiste le mieux à la flexion et pourquoi ? De prime abord, j'ai tendance à dire que c'est le plat en bas mais je ne saurai l'expliquer.

Par contre, je vais d'abord me renseigner sur combien couterai le cintrage car si je peux me passer de le faire moi-même, c'est mieux ! :D

Au vu de ce que tu me dit, je me dit que je pourrais peut-être même me passer de cintrage...cela simplifierai beaucoup les choses, notamment les découpes de briques. Par contre, il y a ce qu'a dit Momo sur le fait que le feu marche mieux avec une voûte en dôme...ce serait peut-être dommage de sacrifier l'efficacité du feu...

briochain a écrit:Il y a une autre possibilité (que j'ai faite pour mon four dans la cheminée)....tout simplement "poser" les brique entre les fers T, ce qui donne ça

Oui mais là pour le coup, c'est direct en contact avec les flammes et difficilement réalisable sur un four de cette taille...

briochain a écrit:J'avais faire la sole en briques réfractaire de 3 cm ....mais bien trop chaude, j'ai mis de la brique terre cuite 3cmet ça va bien

Concernant les briques de sole, je reprendrai celles de mon gueulard qui ne sont pas réfractaires je crois (elles sont rouges, je ne sais pas si la couleur fait qu'elles soient réfractaires ou pas??).
Par contre les briques que je vais utiliser pour la voûte, à mon avis elles sont réfractaires. Est-ce que cela pose un problème concernant la voûte ???
Avatar de l’utilisateur
Loulou_38
 
Messages: 253
Inscription: Mar Juil 01, 2008 00:00
Localisation: Belmont

Re: Construction d'un four transportable

Messagede briochain » Mar Jan 23, 2018 19:40

Bonsoir Loulou
Alors c'est bon la "saignée" même en 5cm (je recherchais cette photo de scrat)
Mes fers n'ont pas bouger..car petit four.....feux relativement "modérés" et fonctionne de façon aléatoire .. sûr que pour un grand four en va autrement.sans doute.
--------------------------------------------------------------------------------------
Par contre les briques que je vais utiliser pour la voûte, à mon avis elles sont réfractaires. Est-ce que cela pose un problème concernant la voûte ???

Avatar de l’utilisateur
Loulou_38

Messages: 241
IP: 90.53.241.9
Inscription: 30 Juin 2008 22:00
Localisation: Belmont


A priori c'est ce que j'ai mis pour "compenser" la faible masse thermique, le réfractaire je pense, "stock" plus de calories.
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4353
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Fran » Mer Jan 24, 2018 11:20

salut
Loulou_38 a écrit:Merci beaucoup pour ce retour. Tu as l'air de bien t'y connaître en "mécanique", c'est ton métier ?
Dernière question sur le T : me confirmes-tu que le T doit bien être "inversé", c'est à dire le plat en bas ? Quelle est la position dans laquelle il résiste le mieux à la flexion et pourquoi ? De prime abord, j'ai tendance à dire que c'est le plat en bas mais je ne saurai l'expliquer.

je viens de finir quelques 15 année de maintenance en minoterie et donc "bricolages industriel" et au contact plus que fréquent avec les pros de differents corps de métier on en apprend de plus en plus .

en fait le T est un profil un peu "intermédiaire " et son sens de montage ,plat en haut ou en bas est également justifier :
en bas , il va retenir l’allongement du a la flexion , et le sommet travail a la compression jusqu'au flambage
en haut , il va empêcher au profil de flamber (vriller) ,et c'est la base du T qui va demander à d’allongée

pour ton montage , le plat en bas pour garder un maxi de matiere des briques au dessus du plat .

la chauffe vers les 300 400° est trop faible pour amollir suffisamment le métal .

l'acier au bleu c'est env 300° et rouge cerise vers les 650° Imagevoir par ici entre autre. on est loin de faire de la guimauve en chauffant
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7912
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

Re: Construction d'un four transportable

Messagede dédé08 » Mer Jan 24, 2018 18:00

Salut,
Je reviens sur ta porte basculante, l'idée est séduisante, l'inconvénient de ce type de porte est l'évacuation des cendres, il faudra le faire avec une pelle, le balayage de la sole posera le même problème, ou alors il faut qu'elle bascule vers le haut, moins pratique.
Avatar de l’utilisateur
dédé08
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 3700
Inscription: Lun Juin 23, 2008 00:00
Localisation: Charleville-Mézières

Re: Construction d'un four transportable

Messagede briochain » Mer Jan 24, 2018 19:16

Bonsoir
André dit
Je reviens sur ta porte basculante, l'idée est séduisante, l'inconvénient de ce type de porte est l'évacuation des cendres

A moins de.......
https://photos.app.goo.gl/gyE7hPNd9aTblgh93
https://photos.app.goo.gl/U21hCfAJvIc64eqT2
Vraiment très bien...aucune cendre à côté...grâce à une petite amélioration...qui consiste à faire une petite "saignée"sur la tranche des "briques avant", le "tremplin" vient s’encastrer dedans ....ainsi aucune cendre ne tombe ....tout direct dans le cendrier!sitôt fermé et ...DEHORS!!!
Donc faire ce genre de "tremplin" (facile...tôle pliée) et un "étouffoir" "adapté (hauteur, largeur, volume) moi fait en tôle pliée et rivets pops facile aussi....
--------------------------------------------------------------
J'ai repenser pour la porte ce qui est pas mal(comme sur le four de la cheminée) c'est la porte à ouverture à droite ou gauche....bon ça vaut pas la porte tu "vises" et que je vois très bien....(pour les grands fours boulangers c'était pratiquement indispensable vu la quantité de pains enfournés)
A force "didées" :!icon_lol: tu vas bien y arriver!! :!icon_lol:
Quelque chose comme ça
https://photos.app.goo.gl/jmTaAS2pMqhVKZs03
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4353
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Fran » Mer Jan 24, 2018 20:26

dédé08 a écrit: l'inconvénient de ce type de porte est l'évacuation des cendres,


dans le cas du four de JEAN PAUL , la sole du four est legerement plus haute que le tunnel d'entrée et du coup la porte s’escamote dans cette épaisseur et arrive a niveau avec l'interieur du four . du coup pas de problème pour évacuer les cendres

briochain a écrit:qui consiste à faire une petite "saignée"sur la tranche des "briques avant", le "tremplin" vient s’encastrer dedans


:oops: je répond en pensant a Briochine mais c'est un peu pareil pour le four dans la cheminée qui ne manque pas de place devant .

on s'y melange avec tout ces fours :!camoufle:
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7912
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

Re: Construction d'un four transportable

Messagede briochain » Mer Jan 24, 2018 20:44

Bonsoir
la sole du four est legerement plus haute que le tunnel d'entrée et du coup la porte s’escamote dans cette épaisseur et arrive a niveau avec l'interieur du four . du coup pas de problème pour évacuer les cendres

En effet ....bien observé :smiley229:
Et en effet aussi ....fort de cette expérience j'ai "transposé" à briochine...'(petit rappel..cendrier positionner "posé sur la porte à bascule"on "tire" les braise dedans.....)
Mais il y avait un souci :!hinhin: impossible d'empêcher que des cendres tombes au niveau charnière ce qui gênait pour la fermeture de la porte
Depuis ai faits une saignée sur les briques de sole de l'avant...le cendrier se positionne dans cette saigné et plus de cendres tombées et fermeture porte implacable :smiley229:
Pour se genre de dispositif...dons prévoir une légère sur élévation de la sole
Autre petit "détail" quand je tire les cendres les "fumées" et autres partent en cheminée.....dans le four de la cheminée je tire l'avaloir amovible et pour briochine le cendrier est déjà positionner sous l'avaloir :wink:
-----------------------------------------------------------------------
Fran dit
on s'y melange avec tout ces fours

T'as pas d'excuses!!!!tout au moins pour un...toi qui connais bien 'l'accoucheur" :!2214_em2: :!2214_em2: :!2214_em2:
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4353
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction d'un four transportable

Messagede Momo » Mer Jan 24, 2018 20:57

Une porte classique, avec une partie basculante vers l'intérieur pour enfourner
Avatar de l’utilisateur
Momo
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 6380
Inscription: Mer Nov 21, 2007 01:00
Localisation: Strasbourg

Re: Construction d'un four transportable

Messagede briochain » Mer Jan 24, 2018 21:16

Bonsoir
momo dit
Une porte classique, avec une partie basculante vers l'intérieur pour enfourner

Mai...bon sang!!!!mais c'est bien vrai :idea: :idea: :idea:
Prévoir le système de "rappel" ( le "petit coup de pelle "à la base de la porte....ou...petit ressort à"torsion"?qui "va bien...."
Comme j'avais dit cette porte pourrait être "rapportée" pour l'enfournement éventuellement....
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4353
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construire et réussir son four à pain

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Aller Haut de page