Le forum vit sans publicités, juste par l'implication des modérateurs tous bénévoles et a besoin de serveurs fiables pour fonctionner.
Ce support technique a un cout récurrent et nous vous invitons à contribuer en faisant un don pour continuer à vous offrir cette mine d'information.

Cliquez ici pour faire un don par Carte Bancaire ou compte PayPal
Merci d'indiquer votre identifiant lors de votre contribution.

Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum
Répondre
kepon
Articles : 0
Messages : 11
Enregistré le : sam. août 27, 2022 12:55
Contact :

Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par kepon »

Bonjour à tous,

Comme dit dans ma présentation, ma première étape va être de me faire un (petit) four familial pour une utilisation ~hebdomadaire.

Pour le moment mon idée c'est de faire un four type en dôme en terre argileuse parce que c'est un matériau que j'affectionne, que de la terre, j'en ai sous les pieds, que le "bilan carbone" sera bon, que ce sont des fours "simples" à réaliser (en vu de faire un chantier participatif pour un autre four de village) Dans les plus répandus il y a celui de Nicolas MOUSSU, son descendant par Jean-Marie Fournier. Pour le moment ça s’approcherait de ça, avec des variantes, mais en termes de taille (600mm utile pour la sole déjà ça parait bien pour mon usage).

Retour d'expérience sur les fours en terre

J'ai beaucoup lu par ici et par là (merci pour ce forum, c'est chouette d'avoir tout ça) et je vois beaucoup de plan, de "tuto" constructif, mais je vois peu de "retour d'expérience" à +1, 2, 3 ans et à quelle fréquence d'usage (je parle ici uniquement des fours en terre argileuse, les fours en brique réfractaire je n'ai aucun doute sur le fait qu'il tienne la route s'ils sont bien faits) et ça manque. Si jamais vous avez des retours (bon ou moins bon) je suis preneur, ça m'aidera à faire mes choix pour la suite.

Je vais peut-être déterrer des vieux posts du forum pour "demander un retour d'expérience" si les gens sont encore dans le coin.

L'unique retour à +4 ans que j'ai trouvé c'est celui-ci : http://minifourapain.canalblog.com/arch ... 81372.html mais c'est un four qui est fait pour de l'événementiel, donc rarement utilisé... Avec un usage hebdomadaire j'aimerai des avis sur la durée. J'ai aussi croisé une mauvaise expérience de four en terre-paille qui se consume (mais je ne retrouve plus le lien) peut être avait-il mis du mélange terre-paille dès la première couche en contact avec le feu !?

En gros moi s'il faut remettre de la terre tout les 4-8 ans pourquoi pas, si c'est tous les ans je vais changer mon fusil d'épaule...

Début de "plan"

Que je soumets à vos critiques/idées...

Comme je l'ai dit, niveau dimension / forme ça serait dans l'esprit ça serait proche de Nicolas MOUSSU / Jean-Marie Fournier :
  • Sur le support : couche d'isolation terre-paille ou terre-vermiculite (selon ce que j'ai sous le coude
  • Sole en brique ou tomette de récup' très proche (éviter/limiter les joints)
  • Dôme en terre-sable ou terre-chamotte pour la première couche
  • Seconde couche isolante en terre-vermiculte ou terre-paille (j'ai des restes de Nappe réfractaire / Laine céramique, j'en profiterai pour passer les chutes par là je pense...)
  • Ensuite soit une toiture soit une couche terre-chaux-sable pour l’étanchéité... J'ai bien envie de tester terre-chaud-sable pour voir et faire un retour d'expérience, j'ai l'impression que c'est peu réalisé ? (avec la conscience que c'est pas éternel quand même mais un enduit bien serrer peut-être suffisamment étanche pour un four...)
Question évacuation des fumés je ne sais pas si c'est mieux de le faire "à la Romaine" (par la porte) ou via un conduit par le dessus de la porte ? Est-ce qu'il y a une différence notable ou c'est pour le confort d'utilisation (ne pas se prendre les gaz de combustions chaud dans la figure) ?

Voilà n'hésitez pas à donner votre avis, je débute, découvre donc tout est bon à prendre !

David
kepon
Articles : 0
Messages : 11
Enregistré le : sam. août 27, 2022 12:55
Contact :

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par kepon »

J'ai eu un retour de Valérie qui à fait ce four : http://www.creation-ceramique.com/galerie/fourapain/
Bonjour David,

Il y a un an nous avons vendu la maison où était implanté le four, aussi à l’heure actuelle je ne sais pas dans quel état il est. Cependant lorsque nous l’avons quitté, il fonctionnait très bien.
Nous l’utilisions depuis 2011.
Quelques fissures sont apparues que nous avons laissé telles quelles alors qu’il aurait été possible de les combler. Pendant le confinement nous l’utilisions chaque semaine. En dehors de cette parenthèse, c’était plutôt une moyenne d’une fois par mois.
J’aimerai en refaire un ! Je ferai alors plus attention à la phase de retrait du sable au moment de la fabrication, de sorte que la voûte ne s’affaisse pas ….
Je conseille vivement ce type de four!!

Valérie
Modifié en dernier par kepon le mar. sept. 06, 2022 22:29, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 10154
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par Momo »

Ah c'est sympa d'avoir un retour d'expérience
Merci
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
kepon
Articles : 0
Messages : 11
Enregistré le : sam. août 27, 2022 12:55
Contact :

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par kepon »

J'ai eu un autre retour d'expérience par téléphone.

Four à pain calqué sur celui-ci : http://www.creation-ceramique.com/downl ... e_crue.pdf
Nuance : proportion à +1,1, 1,2, enduit terre chaud sur le dessus (avec toiture), trappe à l'avant pour les braises.

Pour vous résumé l'échange :
  • Il est content d'avoir augmenté les proportions mais avec le recule l'aurait encore augmenté d'un chouilla plus pour avoir plus de place pour les pizza (elles sont vites en contact avec les braies)
  • La trappe pour les braises c'est une tomettes non sellé à l'avant du four, avec un seau en métal en dessous, il trouve ça hyper pratique
  • L'enduit du dessus à fissurer mais rien de dramatique, il me dit que ça travail beaucoup la première année, après ça semble plus trop bouger
  • Il a mis une cheminée et il est content du tirage
  • L'entrée de la porte est trop "fin" / fragile, ça tape beaucoup avec les outils, donc ça s'effrite du coup il faudrait que ce soit au moins de la même épaisseur que le reste voir en brique.
Voilà voilà
kepon
Articles : 0
Messages : 11
Enregistré le : sam. août 27, 2022 12:55
Contact :

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par kepon »

Autre retour de cette construction : http://jm69.free.fr/four/
Bpnsoir,

non je ne l'ai plus, car entre temps je suis devenu... Boulanger ! Autant dire que le four 'remplaçant' est un poil plus performant (au bois) (voir www.jmlepain.fr).

oui je l'ai utilisé qq années après la fabrication, et il tourne encore chez un copain.

c'est un four qui craint pas mal l'humidité, il est un peu petit pour faire plus de 3 ou 4 kg de pain, et plutot en pains pas trop gros (moins de 1 kg). La chauffe est relativement longue (2-3 heures), on pourrait y ajouter un avaloir et une cheminée pour améliorer le tirage... Ne pas lésiner sur le temps de séchage, au risque de le voir se fissurer (mais finalement il marche bien qd mm)

pour y garder des braises et cuire des pizzas (une à la fois), c'est presque petit. Mais après s'il doit être mobile, plus grand ca pèse encore plus..

Je pense qu tu trouveras sur le web bcp d'autres réalisations qui peuvent t'aider aussi. Sans compter les stages four terre paille.. Un qui me vient à l'esprit c'est celui du génial Barnabé Chaillot (chaine youtube, attention, addiction !), il chauffe bcp bcp plus (et probablement plus vite), ça a l'air d'être un concept intéressant.

Et donc attention au risque de devenir boulanger ensuite !

bonnes cuissons
ptifour
Articles : 0
Messages : 201
Enregistré le : dim. nov. 07, 2021 19:30

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par ptifour »

Merci beaucoup pour ces documentaires que je vais lire tranquillement. Ils m'intéressent car les dimensions de sole correspondent à celui que je fabrique.
Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 2755
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par JJM »

Bonjour,

Merci pour ces retours.

Je reprends un élément de ton ébauche de plan :
Ensuite soit une toiture soit une couche terre-chaux-sable pour l’étanchéité... J'ai bien envie de tester terre-chaud-sable pour voir et faire un retour d'expérience, j'ai l'impression que c'est peu réalisé ? (avec la conscience que c'est pas éternel quand même mais un enduit bien serrer peut-être suffisamment étanche pour un four...)
Que nos fours soient du type « blockhaus » ou tu type « terre », l’eau est leur pire ennemi.

Tout matériau mouillé, qui affronte un échauffement brutal, reçoit un choc thermique beaucoup plus fort, à cause de la présence d’humidité. Un four dérhumé ne devrait plus se mouiller.

Quand à l’isolant, une fois mouillé il sera un magnifique pont thermique.

Les retours d’expérience, à ce niveau là, sont nombreux. Nos anciens étaient très experts pour monter un four en faisant en sorte que sa stabilité soit due à un empilement très « stable » des différents éléments. Tous ces vieux fours ont traversé les âges et certains sans cesser de fonctionner.
Hélas, ceux qui ont perdu l’étanchéité de leur toit n’ont pas pu résister.
avec la conscience que c'est pas éternel quand même mais un enduit bien serrer peut-être suffisamment étanche pour un four...)
L’enduit bien serré, reste un enduit, cousin de l’éponge …
kepon
Articles : 0
Messages : 11
Enregistré le : sam. août 27, 2022 12:55
Contact :

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par kepon »

JJM a écrit : mar. sept. 20, 2022 10:25 Que nos fours soient du type « blockhaus » ou tu type « terre », l’eau est leur pire ennemi.

Tout matériau mouillé, qui affronte un échauffement brutal, reçoit un choc thermique beaucoup plus fort, à cause de la présence d’humidité. Un four dérhumé ne devrait plus se mouiller.

Quand à l’isolant, une fois mouillé il sera un magnifique pont thermique.

Les retours d’expérience, à ce niveau là, sont nombreux. Nos anciens étaient très experts pour monter un four en faisant en sorte que sa stabilité soit due à un empilement très « stable » des différents éléments. Tous ces vieux fours ont traversé les âges et certains sans cesser de fonctionner.
Hélas, ceux qui ont perdu l’étanchéité de leur toit n’ont pas pu résister.
avec la conscience que c'est pas éternel quand même mais un enduit bien serrer peut-être suffisamment étanche pour un four...)
L’enduit bien serré, reste un enduit, cousin de l’éponge …
Merci pour ton retour, tu fais bouger ma balance...

Un enduit à la chaux type tadelakt (bien serré) c'est quand même loin de l'éponge... Mais c'est effectivement pas 100% étanche...

De mon côté l'usage ça serait surtout hors hiver, parce que je fais mon pain dans mon poêle de masse en hiver (tant qu'a faire chauffer un truc, autant que ça chauffe ma maison et en fin de flambée faire cuire le pain c'est pas plus chère) mais ça voudrait dire passer par une période de "sortie" d'hiver / séchage peut être, ou alors envisager de le couvrir durant l'hiver...

Bon a méditer, merci pour tes éléments de réflexion.
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 10154
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par Momo »

mais ça voudrait dire passer par une période de "sortie" d'hiver / séchage peut être, ou alors envisager de le couvrir durant l'hiver...
Salut,

Il n'y aurait que le séchage, on pourrait éventuellement s'en contenter

Mais l'eau qui pourra rentrer, en gelant va occasionner des dégâts.
Sans compter que le séchage sera bien moins facile avec l'enduit semi étanche.
Et selon l'isolant, s'il se gorge d'eau il peut se tasser.
Sec, il restera tassé, diminuant son efficacité.

Le mieux c'est quand même qu'un four soit abrité.
Au regard du boulot pour sa construction, et des risques liés à l'eau, c'est tout vu pour moi.
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
kepon
Articles : 0
Messages : 11
Enregistré le : sam. août 27, 2022 12:55
Contact :

Re: Four familial en terre crue, retour d'expérience ?

Message par kepon »

Momo a écrit : mar. sept. 20, 2022 18:39 Au regard du boulot pour sa construction, et des risques liés à l'eau, c'est tout vu pour moi.
C'est pas faut :shock:

Merci
Répondre