Four pas banal de Rouairoux

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum
Avatar du membre
pielbri
Messages : 10
Enregistré le : dim. janv. 17, 2021 10:14
Contact :

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par pielbri »

Bonsoir!
Je vois que vous êtes très attentifs! Merci! Pour répondre à lebéarnais et Fran: on a enlevé le gabarit dès que le premier rang a été terminé, on va s’en servir pour découper les briques de la sole, puis poser la sole sur son lit de chamotte, puis reposer le gabarit (après l’avoir coupé en 3 bouts qui sortiront par la gueule) afin de protéger la sole et faire le point bas de notre axe de rotation du gabarit à axe vertical

Avatar du membre
pielbri
Messages : 10
Enregistré le : dim. janv. 17, 2021 10:14
Contact :

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par pielbri »

Et pour répondre à JJM, un peu plus délicat, nous nous sommes posés cette question en effet et je vais en reparler avec mes compères... Jusqu’à maintenant, nous nous étions décidés pour la simplicité de la taille de la pierre (avec joint vertical donc), sur la base d’observation de quelques vieux fours à pain dans le coin qui étaient bâtis comme ceci. Je veux bien aussi plus d’avis des membres à ce sujet, ou des retours d’expériences! Merci

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 1341
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par JJM »

J'ai fait un PDF pour expliquer la raison de ma remarque et la soumettre aux autres avis :
https://drive.google.com/file/d/1k-4Trh ... sp=sharing

Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 8662
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par Momo »

Salut,

Bien fait, le pdf, bien expliqué.

(Pour le calage du pied de voûte en tunnel voute surbaissée , on peut caler avec du bc, qui est aussi isolant)
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... 55#p196055

mon sujet: http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... &start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 1341
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par JJM »

Bien vu pour le calage latéral avec du béton cellulaire. Je n'y avais pas pensé.

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 4777
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par lebearnais »

Bon alors c'est ok pour le gabarit de sole mais prévoir un peu de dilatation épaisseur de carton alvéolé
Bon courage pour la suite

Avatar du membre
pielbri
Messages : 10
Enregistré le : dim. janv. 17, 2021 10:14
Contact :

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par pielbri »

Bonsoir à tous, merci beaucoup pour vos remarques et particulièrement à JJM pour ton plan détaillé. J'en ai parlé avec mes comparses, nous allons donc reprendre en sous-oeuvre à la disqueuse les 2 pierres centrales de l'arc pour qu'elles présentent une légère pente et reprennent une partie de la charge de la voûte. Cette pente restera assez faible, car notre arc en pierre a une fonction structurelle dans la tenue de la portion de vieux mur qui le surplombe et nous ne voulons pas trop l'affaiblir. On ne peut donc pas exclure que les dilations différentes entre la pierre et la brique provoquent une ouverture ou une fissuration à cette jonction.
En même temps, je suis assez peu inquiet pour le détachement d'une brique car, bien que celles qui se retrouvent quasi à la verticale sont effectivement de simples coins en coupe longitudinale, il me parait aisé de les tailler "en clé de voûte" si on les considère en coupe transversale (ou en vue de face) lors de leur mise en place, voir cette modélisation:
ext/dmzx/imageupload/img-files/27754/15 ... 3182c8.png
ext/dmzx/imageupload/img-files/27754/b1 ... 4b084c.png

Ainsi, la chaine d'arc reste préservée, et chaque brique devrait recevoir de la compression... en théorie...

Bref, je pense qu'on va faire comme ça (légère pente + briques taillées) et qu'on verra à l'usage. Je vous ferai mes retours!

Encore merci, et à bientôt pour la suite des photos

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 1341
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par JJM »

OK pour votre décision, les quelques degrés, gagnés par la disqueuse, offriront une belle sécurité anti glisse.

J’en profite pour proposer : Une idée de « lever de doute » pour contrôler une stabilité de forme.
Un PDF :
https://drive.google.com/file/d/1qQOGbP ... sp=sharing

Avatar du membre
Brionnet
Messages : 52
Enregistré le : dim. févr. 07, 2021 08:29
Localisation : 63

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par Brionnet »

Super PDF de JJM :099:
Doit on déduire, grâce au schéma 1 (coupe perpendiculaie à la porte) que l'on doit essayé d'avoir le max de différence de hauteur entre porte et clé, et ainsi le max de courbure, sans dépasser les fameux 63 % ?

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 1341
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par JJM »

Doit on déduire, grâce au schéma 1 (coupe perpendiculaie à la porte) que l'on doit essayé d'avoir le max de différence de hauteur entre porte et clé, et ainsi le max de courbure, sans dépasser les fameux 63 % ?
Bonne question.

Je pense que le 63% n’a aucune légitimité, ni rationalité.

La recherche d’une courbure, même faible suffit pour garantir une solidité. La courbure maximum nuirait à l’évacuation de la fumée.

Je n’aperçois rien de décisif pour ce rapport hauteur de porte / hauteur de voute, je fais le pari que de nombreux fours fonctionnent correctement alors qu’ils n’ont pas les même rapports. On bascule du four qui envoie ses flammes directement en cheminée (grosse perte de chaleur) à celui dont le feu s’asphyxie. La marge entre les deux est confortable et s’apprécie en observant les fours qui marchent bien.

Les auto-constructeurs qui inventent leur four doivent, à mon avis, prendre en compte, en premier, l’éloignement de la porte par rapport à la clé de voute. Ce choix agit directement sur la courbure évoquée sur le schéma ; c’est important pour garder une garantie de stabilité de forme.

Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 8662
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par Momo »

Du même avis, les 63% je ne sais pas d'où il vient, mais il a tellement été répèté qu'il en a acquis une pseudo légitimité, comme souvent maintenant dans cette société de médias.

Pour info, mon four a une voûte à 24 et une porte à 21 , soit 87,5 %, et il marche très bien.
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... 55#p196055

mon sujet: http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... &start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau

Avatar du membre
dédé08
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 5392
Enregistré le : lun. juin 23, 2008 00:00
Localisation : Charleville-Mézières

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par dédé08 »

+1 on le dit et le redit ici le ratio de 63 % n'a aucune valeur. Un mec as pondu ça et cet argument a été repris pour argent comptant.

Avatar du membre
Fran
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 9397
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 01:00
Localisation : Arbois Jura
Contact :

Re: Four pas banal de Rouairoux

Message par Fran »

en fait ce 63% est approximativement l'inverse du nombre (dit) d'or n a savoir
1,618 033 .............
et 0,618046 ......
ou plutôt ce nombre d'or lui même moins 1 . trop "parfait" pour ne pas lui accorder une légende
donc moins de 1.2% d'erreur , les modes n'ont que faire de si peu et donc on diffuse une pseudo idée d’idéal arbitraire
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer [img]images/smilies/icon_biggrin.gif[/img] 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre

Répondre