Fournil avec placement Le Panyol 83

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum
Répondre
Avatar du membre
lebearnais
Messages : 4356
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par lebearnais »

Momo a écrit :
jeu. nov. 12, 2020 13:54
Salut,

Je suis partisan du mortier de vermiculite.

Ça fait couche de mortier et début d'isolation en une seule opération, et ca évite la pose d'un tissu de verre.

Pas mal d'avantages donc.
Moi aussi

Avatar du membre
dédé08
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 5243
Enregistré le : lun. juin 23, 2008 00:00
Localisation : Charleville-Mézières

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par dédé08 »

Salut,
Je suis d'accord avec Alain, il faut que tu relâches ton cric, les éléments de la voûter doivent maintenant se maintenir tout seul sur la clé de voûte. C'est un bon four mais ce n'est pas évident de le mettre en place, perso je m'y suis repris à plusieurs reprise et c'était le plus petit modèle.
Autrement François a répondu pour le mortier de vermiculite, il joue deux rôles fait un bloc du four et commence l'isolation. Pour l'es thermomètres , un à moitié de voûte et un sur le dessus qui permettra de voir la chaleur emmagasiner, surtout utilise dans les débuts après la pratique permet de connaître le four.
Tu as bien bossé, félicitations.

Avatar du membre
mathieu205gti
Messages : 34
Enregistré le : dim. juin 21, 2015 23:49
Localisation : Ardenne belge

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par mathieu205gti »

Hello,
Merci pour vos messages ! :D
Pour le/les thermomètres, OK.

La pression est déjà libérée du cric. la clé de voûte est descendue de quelques millimètres et s'est mise en place. J'ai "secoué" le tout pour que chaque élément prenne sa place définitive. J'espère que j'arriverai à ressortir le cric :mrgreen: :!fou:

Pour le mortier de vermiculite je suis encore dans un certain doute sur la méthode que je vais appliquer. Pas que je remette en doute ce que vous m'expliquez, mais de voir si c'est adapté à mon cas. Je m'explique.
Le plus gros de l'isolation sera en laine de roche, en panneaux, matelas, vrac. J'en ai pas mal en stock dans mon garage (sauf de la vrac). La valeur d'isolation de la laine de roche semble être environ 2 fois meilleure que la vermiculite donc autant en profiter. Je pensais , éventuellement utiliser un peu de vermiculite en vrac autour de la forme arrondie du dôme pour que ça se "moule" bien autour. Mais peut-être que la laine de roche en vrac se placerait aussi bien ? Il faut aussi que je me renseigne si je sais m'en procurer en "petite" quantité.

Donc l'aspect "première petite couche d'isolation" du mortier de vermiculite devient pour moi anecdotique vu la laine de roche qu'il y aura juste autour.

Ce qui m'intéresse plus c'est de me rendre compte si mélanger la vermiculite au mortier va :
- éviter/diminuer la fissuration en comparaison à un mortier seul ? ou si ça ne change rien sur cet aspect...
- éviter que, si il y a fissure, la vermiculite (ou laine de roche en vrac) ne puisse s'insérer dans ces fissures et finir par tomber dans le four et empècher les fissures de se refermer au refroidissement. Là j'avoue douter car je ne vois pas trop ce que ça change, si il y a fissure. Je ne comprends pas trop en quoi la vermiculite dans le mortier va aider la vermiculite en vrac à ne pas tomber.
Je comprends mieux l'intérêt sur un four à dome apparent où il n'y a pas de vermiculite en vrac.
Je me dis aussi que la laine de roche en vrac (si j'utilise ça) a peu de chance de passer à travers une fissure ? Ou quand même possible ?

Il me reste la possibilité de la toile de fibre de verre, mais ça ne me plait pas trop.

En conclusion, après toute cette réflexion, à l'heure actuelle mon choix se porterait sur:

-Mortier sans vermiculite, ou avec si ça réduit le risque de fissuration
-isolation tout en laine de roche. Mélange de vrac (pour le dôme), panneaux (pour le latéral) et matelas (pour le dessus).

Mais j'écouterai vos précieuses réponses et raviserai mon choix en fonction :oops:

Encore une fois, merci pour tous vos conseils, réflexions et ouverture d'esprit ! :wink:

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 4356
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par lebearnais »

Le mortier de vermiculite te fera un près isolation
Donc un plus
Pour les fissures deux cas soit par le retrait au séchage soit au mouvements de dilatation entre chaud et froid
Pour le premier cas il faut tenir humide ou humidifier pendant le séchage soit avec une éponge mouillée ou des toile posées dessus surtout en plein air
Les autres plus difficiles à contrôler sauf si se n'est en ne bridant pas trop et en laissant du jeu à tout l'ensemble du four
Bon courage pour la suite

Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 8511
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par Momo »

Salut,

Quelques précisions :

Le mortier de vermiculite isole déjà , ce qui soumet la laine de roche à une température moindre et évite
Les odeurs du liant de la laine de roche qui chauffe, odeur noséabonde régulièrement rapportée par ceux qui l'utilisent directement sur la voute.

La laine de roche en vrac se met très bien dans les courbes et coins.

La vermiculite sous forme de mortier lié les grains entre eux.

La vermiculite en vrac, lors d'une chauffe les fissures du four s'ouvrent, et les grains de vermiculite pénètrent dans les fissures empêchant la fermeture des fissures au refroidissement.
A la prochaine chauffe , les fissures s'agrandissent, laissant tomber la vermiculite en vrac encore un peu plus loin.
Ainsi les fissures s'agrandissent.
Fran en a un très bel exemple avec photo de sa voute, car ça lui est arrivé.

Si tu as d'autre interrogations, n'hésite pas
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... 55#p196055

mon sujet: http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... &start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau

Avatar du membre
Fran
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 9322
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 01:00
Localisation : Arbois Jura
Contact :

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par Fran »

le mortier avec vermiculite n'a pas a être forcement épais c'est une variante du mortier simple
tu peu en mettre un peu plus épais mais c'est pas la différence d'isolation sur quelques cm qui va faire de gros changement . on joue sur les derniers chiffres après la virgule
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer [img]images/smilies/icon_biggrin.gif[/img] 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre

Avatar du membre
mathieu205gti
Messages : 34
Enregistré le : dim. juin 21, 2015 23:49
Localisation : Ardenne belge

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par mathieu205gti »

Ok merci pour vos re-explication. Je pars donc sur un mortier avec vermiculite intégrée. Puis laine de roche en vrac pour la forme du dôme, puis laine de roche en rouleau pour la couche supérieur. Pas de vermiculite en vrac du coup.

Par contre la laine de roche en vrac n'a pas l'air facile à trouver par ici. Trouvé à 1 heure de la maison 20 kg pour 60€. Faut que je voit quel volume font les les 20kg.

Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 8511
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par Momo »

Salut

C'est pas la peine non plus d'en faire trop côté épaisseur.

Dans l'isolation, ce sont les premiers centimètres les plus importants, je vous laisse deviner pourquoi...
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... 55#p196055

mon sujet: http://www.auxfoursapain.com/viewtopic. ... &start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau

Avatar du membre
dédé08
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 5243
Enregistré le : lun. juin 23, 2008 00:00
Localisation : Charleville-Mézières

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par dédé08 »

Salut,
Pour la laine de roche en plaque ne pas oublier d'ôter le pare-vapeur. Si tu as beaucoup de laine de roche en plaque, tu peux la déstructurer et t'en servir comme en vrac.

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 4356
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par lebearnais »

dédé08 a écrit :
ven. nov. 13, 2020 17:39
Salut,
Pour la laine de roche en plaque ne pas oublier d'ôter le pare-vapeur. Si tu as beaucoup de laine de roche en plaque, tu peux la déstructurer et t'en servir comme en vrac.
Plus 1 avec André

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 4356
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par lebearnais »

Momo a écrit :
ven. nov. 13, 2020 17:18
Salut

C'est pas la peine non plus d'en faire trop côté épaisseur.

Dans l'isolation, ce sont les premiers centimètres les plus importants, je vous laisse deviner pourquoi...
Je tente une réponse
Les premiers Cm ,l'air emmagasine dans la laine absorbe la chaleur et la garde principe de l'isolation le surplus n'est pas atteint,

Avatar du membre
mathieu205gti
Messages : 34
Enregistré le : dim. juin 21, 2015 23:49
Localisation : Ardenne belge

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par mathieu205gti »

dédé08 a écrit :
ven. nov. 13, 2020 17:39
Salut,
Pour la laine de roche en plaque ne pas oublier d'ôter le pare-vapeur. Si tu as beaucoup de laine de roche en plaque, tu peux la déstructurer et t'en servir comme en vrac.
Celle que j'ai est sans par vapeur. J'ai de la rouleau en 5cm d'épaisseur qui se déchire comme pour rien je pourrais prendre celle là pour faire du vrac, comme tu le suggères.

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 4356
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par lebearnais »

Exactement,oui tu peux faire du vrac avec les plaques

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 1217
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par JJM »

Chic ! Une nouvelle devinette :
Momo a écrit :Dans l'isolation, ce sont les premiers centimètres les plus importants, je vous laisse deviner pourquoi..
Je tente à mon tour, une réponse :

Le but est de limiter la perte de chaleur pendant la chauffe, mais surtout lorsqu’il n’y a plus de source de chaleur : l’inertie de la voute (qui rayonne sa chaleur vers le bas sur nos pains) est liée à la quasi absence de perte de chaleur par le haut (alors que la chaleur a la fâcheuse tendance à tenter de monter). La voute de nos fours à pain a besoin de rayonner longtemps vers le bas sa chaleur préalablement emmagasinée.

Avec une grosse épaisseur d’isolant de faible qualité, les premiers cm de cet isolant laissent passer un peu de chaleur, les cm suivants font de même et autorisent les premiers à se recharger en chaleur : ainsi de suite. La « pompe à chaleur », si j’ose dire est ainsi amorcée. Mieux vaut donc un matériau le plus isolant possible sur les premiers cm pour limiter la diffusion dans les suivants (un "geste barrière" en quelque sorte).

Les cm d’isolants au-dessus de cette première couche ont quand-même leur utilité : ils limitent l’écart de température entre la voute et le dessus du premier isolant. Un faible delta de température limite fortement la conduction.

Pas sûr d’avoir trouvé la solution de l’énigme …

Avatar du membre
Fran
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 9322
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 01:00
Localisation : Arbois Jura
Contact :

Re: Fournil avec placement Le Panyol 83

Message par Fran »

JJM a écrit :
sam. nov. 14, 2020 09:33
Chic ! Une nouvelle devinette :
Momo a écrit : Dans l'isolation, ce sont les premiers centimètres les plus importants, je vous laisse deviner pourquoi..
JJM a écrit :
sam. nov. 14, 2020 09:33
Le but est de limiter la perte de chaleur pendant la chauffe,
pas seulement pendant la chauffe . oui mais pas que
JJM a écrit :
sam. nov. 14, 2020 09:33
Avec une grosse épaisseur d’isolant de faible qualité, les premiers cm de cet isolant laissent passer un peu de chaleur, les cm suivants font de même et autorisent les premiers à se recharger en chaleur : ainsi de suite. La « pompe à chaleur », si j’ose dire est ainsi amorcée. Mieux vaut donc un matériau le plus isolant possible sur les premiers cm pour limiter la diffusion dans les suivants (un "geste barrière" en quelque sorte).
au final c'est un peu ce qui se passe sauf que l'isolant ne se charge pas de chaleur (faut juste qu'il en capte le moins possible dans sa masse ) , il freine sa diffusion au travers de son épaisseur .
oui le 1er cm est plus important que le 2eme mais le 2eme plus que le 3eme etc etc et on pourrait parler de la même façon en mm ou en dm voir en mètre .
plus un isolant est efficace moins les besoins en épaisseur sont important pour le même résultat c'est ce fameux (fumeux) Rxx mais faut pas rêver les derniers chiffres après la virgule ne sont pas les plus important bien sur ; tout comme c'est pas les derniers centimes qui représentent la fortune .
un mauvais calcul mais qui donne quand même une petite idée
tu multiplie ce fameux R par l’épaisseur . plus le résultat est haut , meilleur est l'isolation
et divise la chaleur par ce chiffre ,c 'est un proportionnel de la chaleur qui s’échappe
mais attention , ces chiffres la ne sont que pour ce faire un ordre d'idée pas un calcul réel
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer [img]images/smilies/icon_biggrin.gif[/img] 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre

Répondre