Construction d'un grand grand four

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum
Répondre
Avatar du membre
lebearnais
Messages : 3254
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25

Re: Construction d'un grand grand four

Message par lebearnais »

mattpano a écrit : En béton féraillé, coffrage par dessous pour couler la dale : 10cm, 15cm, plus ?
bonsoir
comptes tu faire des pieds à cette dalle si oui 10 sera suffisant
12 à 15 si pas de soutien intermédiaire
mais d'autres avis vont arrivés
à bientôt

Avatar du membre
mattpano
Messages : 28
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 21:59

Re: Construction d'un grand grand four

Message par mattpano »

Non, je ne comptais pas faire de pied en dessous de cette dalle, afin d'avoir tout l'espace disponible pour stocker du bois par exemple.

S'il faut vraiment un maintient, je peux faire un mur sur la partie arrière du four : un mur qui part du centre du four, et qui part à l'opposé de la bouche, vers l'arrière.
Il reste encore de la place à gauche et à droite pour stocker.

Avatar du membre
mattpano
Messages : 28
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 21:59

Re: Construction d'un grand grand four

Message par mattpano »

Voici une première vue plus propre, en coupe au centre de la sole :
Chaque carreau représente 10cm, largeur de la sole 1,90m (19 carreaux), hauteur pour l'instant dessinée à 60cm (6 carreaux)

[img]https://drive.google.com/uc?id=1CA45gDT ... EAueTuUrYJ[/img]

Avatar du membre
briochain
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 5796
Enregistré le : mer. déc. 09, 2009 01:00
Localisation : allouis cher

Re: Construction d'un grand grand four

Message par briochain »

Bonjour
Non, je ne comptais pas faire de pied en dessous de cette dalle, afin d'avoir tout l'espace disponible pour stocker du bois par exemple.
Dans cas 12 cm minimum...15 serai plus "rassurant"car tout de même tu dis( une dalle d'environ 2,60 de largeur sur 3m00 de longueur )
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 3254
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25

Re: Construction d'un grand grand four

Message par lebearnais »

salut
une petite question reprenons le chantier à la base sans jeu de mots
tu dis sur ton croquis : sol dalle béton
pourrais tu nous en dire plus car vu le poids qu'elle va supporter faudrait peut être prévoir une semelle
à bientôt

Avatar du membre
mattpano
Messages : 28
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 21:59

Re: Construction d'un grand grand four

Message par mattpano »

Hello,
Au sol, je ne l'ai pas dessiné en effet, mais je compte partir comme pour les fondations d'une maison, peut-être un peu moins costaud ?
Une dalle béton d'épaisseur inconnue encore, et sur tout le pourtour de cette dalle, un trou plus profond en forme de "U", dans lequel viendra un fond de cailloux, et un chainage / armature en fer. C'est bien ça une semelle ? Des dimensions à proposer ? (profondeur du trou, largeur du trou, épaisseur de la dalle ?)

Je pense que là où il y aura le plus de charges, c'est justement en périphérie de cette dalle, là où les parpaings vont reposer. La dalle à proprement parler, c'est juste pour que l'intérieur de cette cavité soit "propre" et pas en terre battue, pour y stocker le bois. J'ai tout faux ?

J'essaye de compléter mon schéma au fur et à mesure.

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 806
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Construction d'un grand grand four

Message par JJM »

Salut,
Tu as écrit :
Aurais-tu des conseils à donner que tu n'as pas inscrit dans ton document ?
A l'inverse, regrettes-tu certaines choses, à ne pas refaire ?
Mes regrets :
- J’ai fait une sole trop basse, pas du tout confortable pour le dos. C’est super important de respecter le repère « hauteur de ton coude, bras replié ». J’ai 10cm de moins et ça compte beaucoup.
- Sinon, j’aurais dû installer un tuyau pour la torpille à buée pendant le montage de la voute. Il y a sur le site des débats très intéressants (voir « Momo & Briochain » par exemple).
- Une voute un peu plus écrasée serait surement mieux, sans aller jusqu’à une partie plate.

Ce qui me semble réussi :

Le montage à la terre argileuse corrigée. Puis l’enduit sur la coupole avec cette même terre ; pas de dérhumage traditionnel : dès que la première couche de terre a blanchi, un petit feu pour provoquer séchage et fissures de dilatation. Bouchage des fissures à la terre. Recommencer plusieurs fois ces 3 étapes (bouchage, séchage 2 ou 3 jours, et feu) jusqu’à ce que le four ait créé son espace de dilatation et qu’il n’y ait plus de fissures. Aucun matériau de construction ne peut échapper à cette dilatation de la voute, qui est très minime, mais que rien n’arrête. Ensuite une dernière couche d’un enduit de terre acheté dans le commerce, belle couleur, tous petits morceaux de paille pour garantir cohésion et souplesse. Le four est étanche et peut recevoir l’isolant.

Le gabarit tournant, avec son liteau de guidage de l’inclinaison, facilite le montage en gardant la vision du dessous de la voute.

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 806
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Construction d'un grand grand four

Message par JJM »

Bonjour à tous,

En regardant le tracé de la voute de Mattpano, je réalise que tous ces tracés d’anse de panier ont des départs de courbes trop verticaux pour un four (ils étaient faits pour laisser un passage suffisamment haut sur les côtés d’une porte cochère).

Ce démarrage trop vertical, (première rangée de brique à plat, puis inclinaison trop progressive, pour tout d’un coup s’incliner plus nettement) provoque des clés de voute trop hautes.

Pourquoi ne pas faire le même dessin, mais remonter ensuite (sur le croquis et dans la réalité) le niveau de la sole pour gagner 2 ou 3 épaisseurs de briques pas assez inclinées. Cela reviendrait à commencer la voute en dessous du niveau de la sole (pour respecter la forme d’origine des reins de la voute). Les reins de la voute ne seraient que mieux calés.

Qu’en pensez-vous ?

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 3254
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25

Re: Construction d'un grand grand four

Message par lebearnais »

salut
donc tu par sur rien
j'avais compris que la dalle sole était existante
donc plus facile
oui faire des fondation disons tranchées ou fouilles puis couler le béton
pour cela deux possibilité
soit décaisser avant ou monter une rangée d'agglos que l'on rempli de caillou c'est un hérisson
et en suite une bonne dalle pour faire propre
une semelle est le doublage d'une dalle pour la renforcer si on n'est pas sûr de sa consistance ou pour rattraper un niveau
tu peux la voir ici au niveau du balais
[img]https://1.bp.blogspot.com/-HSr-l7iOn2Q/ ... 090715.jpg[/img]

Avatar du membre
mattpano
Messages : 28
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 21:59

Re: Construction d'un grand grand four

Message par mattpano »

Merci JJM pour tes retours.

Pieds nus, bras croisés, mes coudes sont à 113cm du sol. J'ai lu qu'il fallait prendre hauteur coude + 5cm.
C'est pour ça que je suis parti sur une sole à 120cm du sol. Après, je peux faire 118 environ à la sortie du four, et 122-123 au fond du four.

Pourquoi dis-tu une voute un peu plus écrasée ? Consommation excessive de bois ?

Bonne idée aussi de commencer la hauteur de la sole plus haut dans la voute, elle paraîtrait ainsi moins verticale au début.

@Lebearnais : non en effet, je n'ai rien à cet endroit, je pars de rien, il y a juste de l'herbe actuellement !

Avatar du membre
mattpano
Messages : 28
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 21:59

Re: Construction d'un grand grand four

Message par mattpano »

Et voici un schéma un peu plus complet :

- dalle au niveau du sol avec fondations.

- La voute a toujours une hauteur de 60cm, MAIS la rangée de brique et la sole sont à l'intérieur du début de la voute. Autrement dit, la voute commence un peu plus bas que le niveau de la sole. On a donc l'impression d'une voute un peu plus basse, mais il n'en est rien sur sa structure. C'est juste la sole qui est un peu plus haute.
Toujours est-il qu'avec ce schéma, la voute est au plus haut à 50cm de la sole.

[img]https://drive.google.com/uc?id=1szT_3Ny ... JYst_8-wGv[/img]

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 3254
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25

Re: Construction d'un grand grand four

Message par lebearnais »

hello
pour la hauteur de la sole chose très importante surtout pour un four pro

et surtout selon la morphologie de l'homme ou de la femme
une :idea:
tu pourrais avec une pelle si tu en a une ou sinon avec un balai répéter les mouvements enfourner défourner pour trouver la juste hauteur

Avatar du membre
JJM
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 806
Enregistré le : mar. mai 24, 2016 18:56
Localisation : Die 26150

Re: Construction d'un grand grand four

Message par JJM »

Tu écris :
J'ai lu qu'il fallait prendre hauteur coude + 5cm
OK ça me semble bien
Pourquoi dis-tu une voute un peu plus écrasée ? Consommation excessive de bois ?
Parce que, les anciens du forum te l’expliqueraient mieux que moi, une voute un peu trop sphérique, ou une voute un peu trop haute ont quelques inconvénients :

- La circulation de la buée, en début de cuisson est très importante pour la couleur dorée de la croute ; mais aussi pour éviter que la croute, durcissant trop vite, bloque le développement des alvéoles. Une voute trop haute fait circuler la buée hors de portée des pains : elle devient inutile.

- Pour les pizzas, tu liras les écrits sur le forum, la braise étant poussée de côté, les petites flammes entretenues sur la braise, grâce à une voute basse, envoient leur chaleur pour cuire la garniture de la pizza et pour réchauffer la sole entre deux pizzas. Un dôme trop haut ne convient pas.

- La voute cuit le pain par radiation, avec une voute trop haute, les pains du milieu, plus éloignés de la voute cuiraient un peu moins.

Les anciens qui ont fait des grands fours, ont, parfois, poussé à l’extrême le surbaissement du haut de la voute ; certains de leurs fours, usés et vieux, se sont effondrés. Il faudra rester raisonnable.

Je te rappelle les propos de Momo qui te parlait de voute :
La hauteur de voûte habituelle des fours maçonné pro est de 30 cm
Pour ne pas prendre de risques de construction tu peux monter à 35 ou 38.
Pas 60 ni 80...sinon c'est une cathédrale... Et c'est bien connu, une cathédrale ça ne sert pas à cuire du pain
Dans mon 24 cm, le seul truc qui ne rentre pas, c'est le plat à tajine.
Sa hauteur : 31 cm.
Tu vois qu'avec 35 à 38 cm tu peux en mettre des choses...
Dans ton dernier schéma, je vois que tu adoptes, déjà, ma suggestion de relever la sole dans la voute : attend un peu l’avis des autres, je ne sais pas si ça s’est déjà fait, il faut voir si ça ne pose pas de pb au niveau de la porte et de son raccord avec la voute. Il faut schématiser tout ça. Si tu restes sur cette idée, on ne le voit pas bien sur ton schéma, mais la première rangée de la voute est bien posée 10cm plus bas que la sole.

Avatar du membre
lebearnais
Messages : 3254
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25

Re: Construction d'un grand grand four

Message par lebearnais »

salut Jean Michel
JJM a écrit :on ne le voit pas bien sur ton schéma, mais la première rangée de la voute est bien posée 10cm plus bas que la sole.
oui c'est ce que je vois de hauteur de brique de 5 pour la sole donc 10 cm au dessus de la base du pied
pour moi je ne suis pas expert mais pour une portée de 2,10 m 50 cm devient correcte

Avatar du membre
briochain
.membre donateur
.membre donateur
Messages : 5796
Enregistré le : mer. déc. 09, 2009 01:00
Localisation : allouis cher

Re: Construction d'un grand grand four

Message par briochain »

Bonsoir
JJM dit
ma suggestion derelever la sole dans la voute : attend un peu l’avis des autres, je ne sais pas si ça s’est déjà fait, il faut voir si ça ne pose pas de pb au niveau de la porte
Moi j'ai fait ce qui m'amène à une certaine mise en garde....(enfin....non....suffit de savoir) la sole relevée l'arrivée d'air butait sur cette surélévation perturbant grandement la combustion.... j'ai remédier en créant une sorte de "tremplin.." qui arrive au raz de la sole.vois ça ici et agit en conséquence :wink:
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156

Répondre