Page 1 sur 2

Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Aoû 27, 2019 11:22
de Hajnag
Bonjour,

Comme je l'avais rapidement indiqué dans ma présentation, j'ai pour projet de réaliser un four tunnel (mais ça peut évoluer selon vos conseils) à 2 entrées, permettant également de chauffer la cuisine.
Une à l'intérieur de la cuisine et l'autre dehors sur la terrasse (je vous joindrai prochainement des photos et un croquis).

Ma première interrogation concerne les dimensions de mon four.
J'étais parti sur des dimensions de la sole de 140 x 80cm et 210 x 150cm de dalle, soit 35cm de plus de chaque coté de la voûte qui se décomposeraient en 10cm de béton cellulaire et 15cm d'isolant (ou 5 béton cellulaire et 20 cm d'isolant ?).

Qu'en pensez-vous ? Avec le recul et les différents sujets que j'ai lu je me dit que c'est sans doute beaucoup trop grand.
Et je n'ai pas pris en compte les 2 entrées, dont une traversera le mur de la maison...

A bientôt,
hajnag

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Aoû 27, 2019 14:45
de briochain
Bonjour Hajnag
Vu te dimensions de sole....ça fait déjà un beau four....mais apprêt tout...si c'est cela il te faut....
J'étais parti sur des dimensions de la sole de 140 x 80cm et 210 x 150cm de dalle, soit 35cm de plus de chaque coté de la voûte qui se décomposeraienten 10cm de béton cellulaire et 15cm d'isolant (ou 5 béton cellulaire et 20 cm d'isolant ?).

C'est plus tôt correct :wink:
Pour les deux portes? pourquoi pas....nouveau ici je crois...et les fumées? point crucial et sans doute pas le plus facile à traiter....

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Aoû 27, 2019 15:28
de Hajnag
Pour préciser les besoins, on pense y cuire 6kg de pain une fois par semaine.
Et bien entendu optimiser l'utilisation de la chauffe avec des pizzas, tartes, pâtisseries et plats en cuisson lente.

Comme je souhaite également utiliser la chaleur résiduelle après les cuissons (mais en resterait-il ?) , je me demande si je ne devrais pas partir sur un plus petit four et l'utiliser 2 fois par semaine ?

Mais je ne sais pas quels sont les impacts en termes de chauffe et de consommation de bois en fonction de la taille du four ?

Pour les fumées, je pensais faire un avaloir devant la porte extérieure, mais j'ai également vu des réalisations avec une cheminée intérieure et un clapet. Je ne sais pas quels sont les avantages et inconvénients de ces 2 solutions ?

Pour l'isolation de la voute, si je compte 15cm d'isolant c'est suffisant ?

Merci pour vos conseils.
Hajnag

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Aoû 27, 2019 16:29
de dédé08
Salut,
Le problème des deux ouvertures va être l'évacuation des fumées, il va falloir deux avaloirs, deux options : les relier entre eux jusqu'à la cheminée, ou faire deux cheminées.
La cheminée intérieure, n'est pas la meilleure option, surtout pour faire du pain, le clapet limitera la déperdition, mais il y aura une déperdition de chaleur. Je dirai c'est un pis aller.
Pour la dimension ce que tu proposes représente un beau four, après c'est toi qui voit d'après tes besoins. Le mieux est de partir sur un multiple de briques, comme ça tu n'as que les découpes pour le croisement des briques.

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Aoû 27, 2019 19:30
de briochain
Bonsoir
Comme je souhaite également utiliser la chaleur résiduelle après les cuissons (mais en resterait-il ?) , je me demande si je ne devrais pas partir sur un plus petit four et l'utiliser 2 fois par semaine ?

En effet un plus petit four 't'imposerait" plus de cuissons et donc plus de possibilités de "récupération" de chaleur...encore que....déjà le four en chauffe ne dégage pas temps de chaleur que ça.....et la chaleur 3résiduelle"....comme tu dis ...si il en reste...il en reste toujours (heureusement)mais de la à chauffer une pièce hum... :smiley242: Sauf à faire comme Momo...moins d'isolation.....
C'est certain que les deux bouches sont tentantes mais bien des complications :wink:
Attention...si tu est adepte des pizzas (semble ce soit le cas) pas trop petit tout de même pour idée :...moi avec une sole de 62 cm je met une seule pizza (enfin deux bout à bout.... pas pratique...il te faudrait bien ta sole de 80 CM....... 80x120 ou 80x140

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mer Aoû 28, 2019 12:13
de Hajnag
dédé08 a écrit:Salut,
Le problème des deux ouvertures va être l'évacuation des fumées, il va falloir deux avaloirs, deux options : les relier entre eux jusqu'à la cheminée, ou faire deux cheminées.
La cheminée intérieure, n'est pas la meilleure option, surtout pour faire du pain, le clapet limitera la déperdition, mais il y aura une déperdition de chaleur. Je dirai c'est un pis aller.
Pour la dimension ce que tu proposes représente un beau four, après c'est toi qui voit d'après tes besoins. Le mieux est de partir sur un multiple de briques, comme ça tu n'as que les découpes pour le croisement des briques.


Bonjour dédé08,

L'avaloir ne peut pas se situé à une extrémité du four ? Et si le système d'évacuation des fumées est bien conçu, le tirage ne peut pas suffire à aspirer les fumées même si on ouvre la porte opposée ?
Ou éventuellement donner une "pente" à la voûte pour que les fumées soient guidées d'un côté ?

Et pour les briques, si je comprends bien et que j'utilise des briques de 5x10x22 je prends un multiple de 5 pour la longueur et un multiple de 10 pour la largeur ? En partant du principe que je mettrais mes briques verticalement pour la voûte (épaisseur de voûte de 22cm + enduit).

briochain a écrit:En effet un plus petit four 't'imposerait" plus de cuissons et donc plus de possibilités de "récupération" de chaleur...encore que....déjà le four en chauffe ne dégage pas temps de chaleur que ça.....et la chaleur 3résiduelle"....comme tu dis ...si il en reste...il en reste toujours (heureusement)mais de la à chauffer une pièce hum... :smiley242: Sauf à faire comme Momo...moins d'isolation.....
C'est certain que les deux bouches sont tentantes mais bien des complications :wink:
Attention...si tu est adepte des pizzas (semble ce soit le cas) pas trop petit tout de même pour idée :...moi avec une sole de 62 cm je met une seule pizza (enfin deux bout à bout.... pas pratique...il te faudrait bien ta sole de 80 CM....... 80x120 ou 80x140


Bonjour briochain,

Pour la récupération de chaleur, en plus de l'ouverture de la porte après les cuissons, je pensais mettre un serpentin de cuivre au-dessus de la voûte et réfléchir ensuite à comment utiliser l'eau chaude que je récupérerais : chauffage, ballon tampon, ...).
Comme cette réalisation là => https://www.lemoniteur.fr/article/four-a-pain-et-tubes-de-cuivre-l-imagination-d-un-artisan-breton.1413094
Mais d'autre n'ont pas un si bon rendement, 60°C en sortie de voûte mais ca me suffirait largement à gagner quelques degrés dans cette partie de la maison qui est toujours plus fraîche que les autres.

Et ok pour les dimensions de la sole, je vais peut-être rester sur mes dimensions alors. Mais il faut que je compte l'épaisseur de la voûte, ce qui me donnerai une sole de 140x80cm et ajouter 2x22cm de voûte + 2x15cm d'isolant + 2x10cm beton cellulaire soit 94cm de plus et pas 70cm comme je prévoyais au départ :-? Donc une dalle de 234x174cm minimum.

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mer Aoû 28, 2019 14:41
de dédé08
Salut,
L'épaisseur de la voûte est la largeur d'une brique 10,5 cm, quand je dis multiple de briques pour les dimensions du tunnel c'est en longueur soit 22 cm comme ça tu n'as pas de découpes à faire. Sur la largeur il y a des découpes puisque la voûte est arrondie.
Deux ouvertures pour un four à ma connaissance c'est nouveau. L'avaloir se situe bien à un bout du four, mais comme tu veux deux ouvertures, le jour où tu fais ton feu d'un côté il te faut bien une évacuation de fumées. Je ne vois que deux solutions à se problème, soit tu alimentes le feu que d'un côté, dans ce cas je ne vois pas bien l'intérêt de deux ouvertures, soit tu fais l'avaloir côté cuisine, et de l'autre tu laisses la fumée sortir sans avaloir, ce qui est possible, l'inconvénient le devant du four devient noir par la suie.
Pour la récupération de chaleur pour un usage occasionnel cela fait un gros investissement en matériel et en travail pour un résultat final plutôt aléatoire. Ce genre d'installation est plus en usage pro ou semi professionel.

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mer Aoû 28, 2019 14:57
de Momo
Ma première interrogation concerne les dimensions de mon four.
J'étais parti sur des dimensions de la sole de 140 x 80cm et 210 x 150cm de dalle, soit 35cm de plus de chaque coté de la voûte qui se décomposeraient en 10cm de béton cellulaire et 15cm d'isolant (ou 5 béton cellulaire et 20 cm d'isolant ?).


Le béton cellulaire c'est un isolant...

Faudra des briques aussi...

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mer Aoû 28, 2019 15:46
de Momo
La récupération de chaleur avec des tuyaux et de l'eau est pas facile, car des problèmes quand la température dépasse 100, l'eau se vaporise.

Récupérer de l'air chaud est plus facile, c'est ce que j'ai fait, j'ai maçonné une gaine en alu sur la voûte, avec un ventilateur de sdb qui pousse l'air froid devant lui.

Pour l'épaisseur de voûte, 22 cm est probablement parfaitement inutile.
Briques du côté 10,5 et une couche de mortier suffisent amplement pour l'utilisation que tu prévois

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mer Aoû 28, 2019 22:54
de lebearnais
Salut
Pour les dimensions 80 de large c'est pas mal
Surtout pour cuire les pizzas
Tu peux en mettre deux côté a côte facile pour les tourner et les surveiller
A bientôt

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Sep 03, 2019 12:09
de Hajnag
Salut à tous,

dédé08 a écrit:Salut,
L'épaisseur de la voûte est la largeur d'une brique 10,5 cm, quand je dis multiple de briques pour les dimensions du tunnel c'est en longueur soit 22 cm comme ça tu n'as pas de découpes à faire. Sur la largeur il y a des découpes puisque la voûte est arrondie.
Deux ouvertures pour un four à ma connaissance c'est nouveau. L'avaloir se situe bien à un bout du four, mais comme tu veux deux ouvertures, le jour où tu fais ton feu d'un côté il te faut bien une évacuation de fumées. Je ne vois que deux solutions à se problème, soit tu alimentes le feu que d'un côté, dans ce cas je ne vois pas bien l'intérêt de deux ouvertures, soit tu fais l'avaloir côté cuisine, et de l'autre tu laisses la fumée sortir sans avaloir, ce qui est possible, l'inconvénient le devant du four devient noir par la suie.


ok pour l'épaisseur de 10,5 de voûte. Et si je dois prendre un multiple de 22cm pour la longueur, je pense partir sur des dimensions de la sole de 132x80cm.
Pour les fumées, l'idée serait donc de faire 2 avaloirs et de relier les conduits sur une seule cheminée ?

Momo a écrit:Le béton cellulaire c'est un isolant...

Faudra des briques aussi...

ok, donc pas forcément de béton cellulaire mais plutôt des briques pour "fermer" la voûte et son isolation ?

Merci pour vos réponses.

Bonne journée,
hajnag

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Sep 03, 2019 15:21
de briochain
Bonjour à Tous
Récupérer de l'air chaud est plus facile, c'est ce que j'ai fait, j'ai maçonné une gaine en alu sur la voûte, avec un ventilateur de sdb qui pousse l'air froid devant lui.

C'est le moyen le plus facile de mise en œuvre..pas très chère... performant...(peut être refroidi un peu la voute?)
Tu pourrait même "optimiser" par régulation (thermostat pour mise en route du ventilateur..)mais la...on s'amuse :!2214_em2: :!2214_em2:

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Sep 10, 2019 13:22
de oliver
Et d'un côté, l'avantage du serpentin est le stockage de la chaleur dans un éventuel préparateur d'eau chaude (400 euros), combiné avec une pompe de circulation qui se déclanche au dessus d'une température choisie, avec sonde placée au bon endroit, ça coûte 50 euros. Il y en a aussi qui bricole leur préparateur eau chaude ( l'idée étant de permettre l'échange thermique entre le fluide qui circule côté four et l'eau chaude sanitaire ou chauffage).
Cf poêle avec bouilleur

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Sep 10, 2019 15:13
de Fran
le truc c'est surtout de savoir si tu fait un four ou un chauffage .
la présence d'un fluide comme de l'eau limite la température au alentours du capteur a moins de 100° après ce sont des circuits vapeur bien plus compliquer a concevoir

Re: Le tunnel à double entrée d'hajnag

MessagePosté: Mar Sep 10, 2019 17:42
de oliver
Ben là je comprend pourquoi ?
Il n'y a pas de vapeur créée.
C'est bien l'eau circulant dans les tuyaux qui est mesurée. Si elle dépasse 50 degres par exemple, la circulateur se met en route. La vanne 3 voies fait circuler l'eau en circuit fermé jusqu'à ce que sa température de consigne soit dépassé et elle envoie alors de l'eau froide pour continuer a faire circuler toujours de l'eau a 60 degrés par exemple.
C'est pas plus compliqué qu'une installation pour chauffage au sol sur circuit haute température ou chauffage solaire.
A mon avis, vu l'inertie de certains fours vus ici, il y aurait de quoi chauffer un beuler en une chauffe. Et profiter du coup de cette chaleur résiduelle éventuellement non utilisée.

https://www.cashin-france.com/chauffage-central

Apres, leur flowbox, tu peux la faire pour 250 euros sur la bay allemande