Page 1 sur 1

Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Ven Aoû 23, 2019 18:37
de Math63
Bonjour à tous,

Je viens de lire plusieurs post ici grâce à la fonction recherche et je me rend compte que l’utilisation de briques réfractaires n’est pas forcément préconisé.
Je m’interroge du coup, je me demande, pourquoi les anciens fours à pain sont ils en réfractaire du coup ?
Si on utilise du réfractaire, y a t’il une contre indication à part le prix ? Car le fait que ça brûle car trop chaud, ne suffit il pas d’enfourner quand c’est le moment en chauffant moins ou en laissant la température descendre ?

Car pour mon projet, je souhaite utiliser mon futur four comme on utilise ceux de mes grands parents quand on les allume (un à 70 ans et l’autre ... beaucoup plus!). C’est à dire le chauffer et faire quelques pizza puis le pain puis le gigot + les patates, puis la brioche ...
Tout ça sans réchauffer... Sans réfractaire ça semble compromis non ?

Merci

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Ven Aoû 23, 2019 19:24
de briochain
Bonjour Math63 »
Tu abordes la un point d'importance et les réponse sont fonctions de...
Effectivement le réfractaire accumule pas mal de chaleur qui dans certains cas peu poser souci exp :petit four ...temps de chauffe environs 2h30, déjà avec brique "ordinaires" léopard ...rouges terre cuite...,. si tu enfourne direct (le pain) fort risques il soit ferré :!hinhin: mais par contre ,te permet d'enfourner avant, viennoiseries tartes ect ect ce qui demande plus de chaleur et qui donc rabaisses la T° de la sole qui est alors apte pour le pain....tout ça un apprentissage.....
Avec ta sole réfractaire il te faut tenir compte de cela et adapter le temps de chauffe ,ou- et, la gestion des cuissons.

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Ven Aoû 23, 2019 19:43
de lebearnais
J'ai vraiment connu le forum après la construction de mon four
Donc mal renseigné et je l'ai construit avec des briques réfractaires
Pour moi aucun souci il m'a fallu apprendre à le conduire
et il m'apporte satisfaction
Les fours de nos ancien ne sont pas tous en réfractaires des fois même en pierre

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Ven Aoû 23, 2019 22:07
de JJM
Difficile de répondre à ta question.

Ce qu’on sait :

La température de nos fours ne nécessite pas les briques utilisées dans les fours de très haute température c'est-à-dire des briques à forte teneur d’alumine dites réfractaires.

Le prix des réfractaires est plus élevé que les « Léopard ».

Rien, sur le plan du fonctionnement d’un four, n’interdit de mettre du réfractaire, ça marche.

L’inertie d’un four n’est pas liée au fait qu’il soit en briques réfractaires, nos terres argileuses peuvent offrir une inertie très performante.

L’inconvénient du réfractaire apparaitrait dès qu’on se méfit des dérivés de l’aluminium pour la santé humaine. L’aluminium, sous forme injectable, est très probablement problématique au niveau des vaccins ; je suis soulagé, à mon âge, de ne pas avoir à décider de faire vacciner, ou pas, mes enfants.

Ce n’est pas le pb de l’alumine dans nos briques, l’aluminium est présent, à forte dose sur toute la planète, mais même ses détracteurs reconnaissent que, dans la nature, il est « piégé ». Il faut des températures très, très, hautes pour pouvoir l’extraire. La température de nos fours est bien loin de tout ça .

Après, il est respectable d’être prudent, nos savants ne savent pas tout. J’ai personnellement fait le choix d’une sole en terre cuite parce que les pains et les pizzas sont en contact avec ce matériau…, mais ma voute est en briques Fayol, terre de Larnage, à fort taux d’alumine, qui a donné naissance au four Panyol.

Beaucoup plus subtil : l’effet « placebo » est un des moyens de soigner ; quand on pense qu’un produit est bon pour nous, ça nous aide à aller mieux, même si c’est de la poudre de Perlinpinpin. Et si ça marchait dans l’autre sens ? Celui qui est convaincu de la nocivité de l’aluminium ne serait-il pas en danger avec une voute en briques réfractaires ?

Pas sûr de t’avoir aidé à décider …

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 24, 2019 07:17
de Fran
JJM a écrit:l’effet « placebo » est un des moyens de soigner ; ................. même si c’est de la poudre de Perlinpinpin. Et si ça marchait dans l’autre sens ?


je crois que ça marche encore mieux dans l'autre sens , le mauvais . vaste débat mais c'est pas le sujet ici

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 12:00
de Math63
JJM a écrit:L’inertie d’un four n’est pas liée au fait qu’il soit en briques réfractaires, nos terres argileuses peuvent offrir une inertie très performante


Ah ... donc je me trompe depuis toujours LOL.
Je pensais que le fait qu’une brique soit réfractaire faisait qu’elle avait justement une forte inertie ....

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 14:39
de briochain
Bonjour Math
JJM a écrit:
L’inertie d’un four n’est pas liée au fait qu’il soit en briques réfractaires, nos terres argileuses peuvent offrir une inertie très performante

Tu as tout à portée....tuiles ...dalles de soles pas chères... terre argileuse.... de quoi faire des économies :wink:
Pourquoi pas monter les tuile à la glaise?" à l'ancienne" un peu dans le style de la vidéo....

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 14:48
de lebearnais
briochain a écrit:Bonjour Math
JJM a écrit:
L’inertie d’un four n’est pas liée au fait qu’il soit en briques réfractaires, nos terres argileuses peuvent offrir une inertie très performante

Tu as tout à portée....tuiles ...dalles de soles pas chères... terre argileuse.... de quoi faire des économies :wink:
Pourquoi pas monter les tuile à la glaise?" à l'ancienne" un peu dans le style de la vidéo....

c'est dans ce sens que j'irai
regardes ma signature j'ai monté mon four à la terre
à bientôt

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 15:06
de lebearnais
re
tu peux aussi les retailler ce qui te permettra d'avoir moins d'épaisseur et en même temps de connaitre leur consistance

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 16:52
de Fran
Math63 a écrit:Je pensais que le fait qu’une brique soit réfractaire faisait qu’elle avait justement une forte inertie ....


tu n'est pas le seul a faire cette amalgame :

réfractaire c'est avant tout dire que ça supporte et résiste au forte chaleur sans perte de qualités
les briques réfractaires effectivement gagnent en inertie thermique mais pas tant que ça non plus c'est l’oxyde d'aluminium que contiens l'argile qui a cette propriété .
mais il existe aussi des briques réfractaire a très faible inertie thermique , ça ressemble en gros a du ciporex plutôt utiliser en ferronnerie , ou on veut du tres chaud tout de suite

justement le béton cellulaire a aussi des propriétés réfractaire mais aussi la laine de roche / de verre le mica la perlite la vermiculite certains métaux souvent la fonte
et bien d'autres produit mais qui n'ont pas tous les même autres propriétés d'inertie thermique

bref dans nos four et pour l'usage qu'on en fait , la qualités réfractaire d'une brique n'est pas forcement utile , on chauffe pas assez pour en avoir besoin

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 17:24
de briochain
Bonjour a Vous Tous
Fran dit
mais il existe aussi des briques réfractaire a très faible inertie thermique , ça ressemble en gros a du ciporex

Fran tu viens de m’éclaircir un mystère :smiley242: j'ai acheter sur un site bien connu, un poêle à bois(qui me sert à 70% de chauffage et cuissons....four entre autre....)sur l'annonce il était dit "foyer briques réfractaires".... quelle fut pas ma surprise de me retrouver avec un matériau super léger (je l'ai pris pour de la sciure compactée :oops: )et bien entendu la désagréable impression de m'être fait rouler ....dans la sciure :!2214_em2: :!2214_em2: :!2214_em2:
Donc grâce à Toi me voila informé je vais essayer de mettre la photo du produit....
par ici

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 18:39
de Fran
difficile à voir sur la photo pour donner un avis sur le produit mais ça pourrait bien être ça .
un exemple pour ce genre de produit
un forgeron ou disons un serrurier cherche a tremper une pièce , dans sa forge au propane ; inutile d'attendre que le four chauffe , le bruleur est tout de suite opérationnel et la chauffe efficace pour son bout d'acier qui prendra très vite la température et comme il n'y aura rien a faire cuire après dans son four , inutile non plus de chauffer la masse en pure perte . cerise sur le gâteau , le four est léger et donc facile a déplacer comme pour un maréchal ferrant par exemple .
on trouve aussi des bloc de vermiculite et perso j'ai arranger provisoirement une chaudière fuel avec de la vermiculite chargée d'un peu d’argile pour faire une pâte que j'ai bourrer dans un coin du foyer . les deux produit son résistant a forte chaleur et pourtant a très faible inertie .
c'est comme le béton de vermiculite souvent conseiller par Momo plus facile a mettre en forme que le BC mais bien sur bien moins résistant

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 20:58
de lebearnais
briochain a écrit:Bonjour a Vous Tous
Fran dit
mais il existe aussi des briques réfractaire a très faible inertie thermique , ça ressemble en gros a du ciporex

Fran tu viens de m’éclaircir un mystère :smiley242: j'ai acheter sur un site bien connu, un poêle à bois(qui me sert à 70% de chauffage et cuissons....four entre autre....)sur l'annonce il était dit "foyer briques réfractaires".... quelle fut pas ma surprise de me retrouver avec un matériau super léger (je l'ai pris pour de la sciure compactée :oops: )et bien entendu la désagréable impression de m'être fait rouler ....dans la sciure :!2214_em2: :!2214_em2: :!2214_em2:
Donc grâce à Toi me voila informé je vais essayer de mettre la photo du produit....
par ici

dans mon poêle Scandinave j'ai les même "pierre"dans le foyer
elles sont légères et fragiles

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 21:56
de Momo
Ce sont des plaques de vermiculite.

J'en ai vu en vente en magasin de bricolage en Allemagne

Re: Réfractaire ou non ...?

MessagePosté: Sam Aoû 31, 2019 22:19
de Momo