Aller Bas de page

Construction four Panyol 180

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum

Construction four Panyol 180

Messagede tinmar » Sam Avr 13, 2019 21:45

Bonjour à tous,

Avant de vous poser les questions qui me trottent dans la tête, je vous présente rapidement mon projet de construction de four à base d'un kit Panyol 180. Je l'ai acheté d'occasion sur leboncoin, il n'avait jamais été monté par son précédent propriétaire mais il est fort vieux (environ 20 ans) puisqu'il n'a pas le fameux système de tenons/mortaises qu'on trouve sur les Panyol plus modernes.

On commence par le début... décaissement de la pièce du fond sur 40cm de profondeur (superficie 25m2) :

Image

Remplacement des poutres en chêne pourries (infiltration d'eau) par des poutres neuves :

Image
Image

On coule la dalle en béton (sur)armé de 16cm d'épaisseur :

Image
Image
Image
Image

Pendant que ça sèche on pose le plancher de la pièce du dessus (ça sera des chambres, une dalle béton sera ensuite coulée par dessus ce plancher) :

Image

Les premiers matériaux pour l'embase du four arrivent. De la brique et de la brique perforée pour le cendrier, et des parpaings :

Image

Je fais des essais, je trace au sol :

Image

J'attaque la maçonnerie de l'embase :

Image

Puis le cendrier :

Image
Image
Image

Je fais le coffrage pour la dalle sous le four :

Image

Un peu de ferraille puis on commence à couler (il y a une réservation pour l'extraction des braises et une autre pour faire remonter un conduit d'extraction des fumées du cendrier vers l'avaloir principal) :

Image
Image
Image

Installation du conduit de cheminée par le chauffagiste :

Image

Dans la pièce du dessus :

Image
Image

J'ai trouvé une très belle porte à guillotine sur leboncoin pour 100€, en super état ! :

Image

Après brossage et peinture :

Image

Le stock de bois est juste derrière le mur, le menuisier m'a fait une belle fenêtre sur mesure :

Image

Je commence à préparer l'avant du four et la maçonnerie de briques qui permettra d'installer la porte :

Image

Pause d'une couche de Siporex pour isoler la dalle :

Image
Image

Pose de la porte :

Image
Image

J'ai prévu de mettre 4cm de chamotte sous la sole. Je vide mes sacs et je répartis grossièrement, c'est cool on se croirait à la plage 8) :

Image

J'attaque la pose de la sole :

Image
Image

Je prépare le montage de la voute, mon père viendra me donner un coup de main le lendemain :

Image

Mise en place des gabarits :

Image

Et on monte les rangs un par un :

Image

On pose la clé :

Image

Puis on desserre le verin doucement pour resserrer le four. J'ai eu beaucoup de difficulté sur ce montage car mon four n'a pas le système de tenons mortaises qui empêchent le dernier rang presque vertical de glisser lors du serrage.
J'ai recommencé 5 fois complètement le montage du four, au final j'ai quand même des décalages sur le dernier rang, mais ça ne devrait pas bouger :

Image

Application du ciment pâte préconisé par Panyol sur les joints :

Image

Installation de l'appareil à buée (j'ai oublié de faire une photo de la torpille en fonte, elle est à l'intérieur du four) :

Image

La trape de débraisage si situe juste derrière la porte en fonte. Je vais lui faire un couvercle en tôle épaisse :

Image

Ici on voit la "cheminée" par laquelle passera le conduit souple d'évacuation des fumées du cendrier qui viendra recracher sous l'avaloir principal :

Image

Et enfin une vue d'ensemble du four, avec une simulation d'où sera positionné l'avaloir à fumée :

Image

La semaine prochaine je vais appliquer une bonne couche de mortier réfractaire un peu liquide sur l'ensemble du dôme.

Comme vous l'avez sûrement compris, l'évacuation des fumées se fera par la bouche du four.
C'est pour le linteau que j'ai besoin de vos conseils 8) (si vous avez réussi à lire jusque là... désolé c'est long)
Au départ je voulais réutiliser une des anciennes poutres en chêne pas pourrie pour faire un linteau en bois, mais finalement je me dis que niveau sécurité ce n'est pas le top...

Du coup maintenant j'ai deux idées de remplacement :

La première est de coffrer un linteau en béton réfractaire pas trop épais (disons 10cm) avec une réservation rectangulaire au bon endroit pour laisser passer la fumée, puis 3 rangs de briques maçonnées par dessus pour masquer le passage du conduit d'évacuation des fumées du cendrier qui viendra recracher juste sous l'avaloir, et enfin l'avaloir en inox fixé par dessus.
Je me pose plein de questions sur ce linteau :
- Comment faut-il le ferrailler ? Va-t-il subir beaucoup d'échauffement induisant la dilatation du métal et le risque de faire péter le béton ?
- Il y a une portée de 2m60 entre les deux piliers en parpaings, mais le linteau reposera également sur le mur en briques de façade, donc sur 3 côtés. Est-ce suffisant de le ferrailler ou faut-il que je prévoie des équerres en acier fixées de chaque côté de la porte pour le maintenir vers le milieu ?

La deuxième solution est de réaliser une espèce que hotte métallique, avec une armature en profilé et recouverte de tôle d'acier soudée.
Cette solution me rebute un peu parce que je n'ai pas de matériel de soudage et je ne sais pas souder... mais j'ai vu des réalisations sur internet qui sont assez sympas, et je pourrais facilement camoufler mon conduit de fumée du cendrier.

Qu'en pensez-vous ? Auriez-vous d'autres idées qui pourraient convenir pour mon linteau ? Je sèche complètement, je n'arrive pas à me décider et ça commence à me rendre un peu dingue :!fou:

Merci pour vos avis éclairés !
Avatar aléatoire
tinmar
 
Messages: 36
Inscription: Sam Avr 13, 2019 17:54

Re: Construction four Panyol 180

Messagede tuyodeplon » Dim Avr 14, 2019 08:34

Salut Tinmar
J'opterais pour une hotte métallique, tôles rivées ou vissées (c'est démontable) sur profils en T et cornières (pas de soudures)

Image
La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre (Pierre-Augustin Carron de Beaumarchais)
Avatar de l’utilisateur
tuyodeplon
 
Messages: 36
Inscription: Sam Mar 23, 2019 20:20
Localisation: Haut Bugey 46°07'49.50"N 5°32'17.61"E

Re: Construction four Panyol 180

Messagede briochain » Dim Avr 14, 2019 08:37

Bonjour tinmar
Déjà un grand très grand bravo! un "chantier " qui sort du commun....(des fois il est pas mal de partir sur des bases " vierge" la preuve en ai tu t'en est très bien tiré....
Petit question? il semblerait à première vue, d'un four avec gueulard (foyer dessous)...mais...exit du passage gueulard et surtout ouras de fond?
car tu dis
l'évacuation des fumées se fera par la bouche du four.

Pour l'avaloir moi je pencherais pour l'avaloir tôle...mais c'est mon "dada"...bien que "petit soudeur :oops:
Mais bien entendu, comme suggérer, tu peux bien faire par cornières boulonnées.
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 5204
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction four Panyol 180

Messagede tinmar » Dim Avr 14, 2019 08:56

Salut tuyodeplon, excellente idée, ça me plait pas mal, je me sentirais plus à l'aise avec une pince à rivets. Je vais chercher si certains ont fait ce genre de hotte, tu as des exemples en tête ?
Même si quand même il faudrait que j'apprenne à souder un minimum, parce que je voudrais bien me faire un peu de mobilier pour la boulange...

Salut briochain, merci pour les compliments mais je ne sais pas si mon chantier sort du commun, ça reste quand même un four assez classique, j'essaie juste de faire avec le bâtiment et la place dont je dispose :wink:
Ce n'est pas un four à gueulard, c'est un four romain à chauffe directe classique. En dessous du four c'est juste un cendrier dans lequel je ferai tomber les braises en passant par la petite trappe à l'avant du four, juste derrière la porte à guillotine.

Pour l'instant l'avaloir en tôle (soudée ou rivetée) semble être la meilleure solution !
Avatar aléatoire
tinmar
 
Messages: 36
Inscription: Sam Avr 13, 2019 17:54

Re: Construction four Panyol 180

Messagede tinmar » Dim Avr 14, 2019 09:03

tuyodeplon, je viens de voir la première photo de ton topic :

Image

Est-ce que ton avaloir est riveté/vissé ? Aurais-tu des photos plus précises de cette partie de ta construction ?
Avatar aléatoire
tinmar
 
Messages: 36
Inscription: Sam Avr 13, 2019 17:54

Re: Construction four Panyol 180

Messagede briochain » Dim Avr 14, 2019 09:09

Bonjour
Merci pour les précisions....donc four Romain classique...
La version avaloir tôle rivetée...ou boulonnée me semble en effet la bonne option dans ton cas . :wink:
Sauf que dans cette version un petit risques de "'fuites"?
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 5204
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction four Panyol 180

Messagede tuyodeplon » Dim Avr 14, 2019 10:34

Rebonjour
Avaloir soudé, difficile à voir mais j'ai rajouté de chaque côté 2 profils en U profonds ce qui m'a permis par la suite de glisser une "casquette cuivre" car ça fumait sur les côtés (ce qui arrive encore si je charge trop en bois)
Sur une photo d'ensemble on voit le rajout de la casquette
Image
Image
La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre (Pierre-Augustin Carron de Beaumarchais)
Avatar de l’utilisateur
tuyodeplon
 
Messages: 36
Inscription: Sam Mar 23, 2019 20:20
Localisation: Haut Bugey 46°07'49.50"N 5°32'17.61"E

Re: Construction four Panyol 180

Messagede Bru » Dim Avr 14, 2019 10:44

Bonjour,
Travail magnifique. Je ne comprenais pas au départ: four Panyol et début de maçonnerie comme pour un four à gueulard.
Par contre, si j'ai bien compris, le départ des fumées se fait par l'avaloir qui sera positionné entre la bouche du four et la porte à guillotine (très belle et pas chère !). Du coup, ça fait plus four à pizza qu'à pain et la chaleur va partir avec les fumées? Ou alors Panyol a prévu un clapet sur l'avaloir ? En tôle ?
Bru
Avatar aléatoire
Bru
 
Messages: 255
Inscription: Mar Sep 01, 2009 00:00
Localisation: Marseille

Re: Construction four Panyol 180

Messagede tinmar » Dim Avr 14, 2019 13:35

Bonjour Bru,

Merci :wink: L'avaloir est positionné avant la porte du four, au dessus de la "tablette" en briques, on ne voit peut-être pas bien sur la photo. Toute la fumée sort par la bouche du four, et du coup une fois la porte fermée le four est clos, il n'y pas de oura ou de clapet.
Avatar aléatoire
tinmar
 
Messages: 36
Inscription: Sam Avr 13, 2019 17:54

Re: Construction four Panyol 180

Messagede briochain » Dim Avr 14, 2019 14:34

Bojours
Dans le cadre de ce sujet "hotte" voici ce que j'ai fait...ça peux donner des indices.....
https://photos.app.goo.gl/E54boNvPr8hANcm79
Tu remarqueras qu'ici tôle "pliée" au 3/4 assez facile...faire un gabarit "développement" et plier ....
Mieux vaut mourir avec des échecs que des regrets

https://goo.gl/photos/eXYoNr3Ncmm6rJ156
Avatar de l’utilisateur
briochain
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 5204
Images: 0
Inscription: Mer Déc 09, 2009 01:00
Localisation: allouis cher

Re: Construction four Panyol 180

Messagede Momo » Dim Avr 14, 2019 14:53

tinmar a écrit:Bonjour Bru,

Merci :wink: L'avaloir est positionné avant la porte du four, au dessus de la "tablette" en briques, on ne voit peut-être pas bien sur la photo. Toute la fumée sort par la bouche du four, et du coup une fois la porte fermée le four est clos, il n'y pas de oura ou de clapet.


Salut,

Je pense qu'il faudrait envisager une modification à cet endroit.
Tel quel, la porte relevée va prendre la suie sur sa face extérieure à chaque chauffe, et compter sur la pyrolyse à cet endroit, chez moi à cet endroit pas de pyrolyse, il faudrait un feu d'une violence rare pour y arriver.

En manipulant la porte, enfournement et cuisson, tu devra manipuler cette porte couverte de suie et sans parler des particules qui tombent.

Tu ne peux pas envisager ça, encore moins pour une utilisation pro.

Ce type de porte se pose avancé, et l'avaloir est bâti entre le four et la porte.

Et il faudra un clapet sur lavaloir, généralement sur ces modèles c'est une trappe qu'on manipule par une chaînette. Le conduit de dégazage du cendrier devra bien entendu être raccordé après la trappe
Avatar de l’utilisateur
Momo
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7166
Inscription: Mer Nov 21, 2007 01:00
Localisation: Strasbourg

Re: Construction four Panyol 180

Messagede ATTOSS19 » Dim Avr 14, 2019 16:24

bonsoirs a tous ,

moi sur le miens la hotte et juste au dessus de la porte ,
toi la tienne et trop haute par a port a la bouche du four, c'est pour cela que ca fume sur les cotés, il faut la rabaisser , il faut 10 cm au dessus de la bouche ,

Image

daniel
une audi c'est bien , une quattro c'est mieux,
Avatar de l’utilisateur
ATTOSS19
 
Messages: 223
Images: 0
Inscription: Mer Jan 16, 2013 11:40
Localisation: UZERCHE CORREZE

Re: Construction four Panyol 180

Messagede dédé08 » Dim Avr 14, 2019 18:14

Salut,
Beau travail de réalisé. Je partage l'avis de Maurice, il faut revoir ce point. Je pencherait également pour un avaloir en fer, si tu ne veux pas faire de soudure, le rivetage serait pas mal, pour éviter le passage de fumée, tu peux mettre sur les rabats du mastic réfractaire cela le rendra hermétique.
Avatar de l’utilisateur
dédé08
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 4327
Inscription: Lun Juin 23, 2008 00:00
Localisation: Charleville-Mézières

Re: Construction four Panyol 180

Messagede lebearnais » Dim Avr 14, 2019 20:13

bonjour
belle réalisation du beau travail
pour la hotte moi aussi j'opterai pour tôle rivetée et mastic
Avatar de l’utilisateur
lebearnais
 
Messages: 2192
Inscription: Lun Nov 03, 2014 10:25

Re: Construction four Panyol 180

Messagede tinmar » Dim Avr 14, 2019 21:43

Merci à tous pour vos avis, ça donne à réfléchir :idea:

Momo a écrit:Je pense qu'il faudrait envisager une modification à cet endroit.
Tel quel, la porte relevée va prendre la suie sur sa face extérieure à chaque chauffe, et compter sur la pyrolyse à cet endroit, chez moi à cet endroit pas de pyrolyse, il faudrait un feu d'une violence rare pour y arriver.

En manipulant la porte, enfournement et cuisson, tu devra manipuler cette porte couverte de suie et sans parler des particules qui tombent.

Tu ne peux pas envisager ça, encore moins pour une utilisation pro.

Ce type de porte se pose avancé, et l'avaloir est bâti entre le four et la porte.

Et il faudra un clapet sur lavaloir, généralement sur ces modèles c'est une trappe qu'on manipule par une chaînette. Le conduit de dégazage du cendrier devra bien entendu être raccordé après la trappe


Salut Momo,

Je comprends ton point de vue, ça a du sens, bien que j'ai déjà vu deux fours avec des portes à guillotine et évacuation de la fumée par la bouche. Il est vrai que je les ai vus fonctionner sur une seule fournée et je n'ai pas pu me rendre compte si la suie déposée sur la porte était un problème.
Si je voulais me lancer sur la voie que tu décris, cela m'obligerait à démonter le four et à le remonter un peu en arrière afin d'avoir l'espace suffisant (disons la longueur d'une brique) pour maçonner une bouche intermédiaire, du haut de laquelle partirait un conduit d'évacuation muni d'un clapet et qui serait rattrapé un peu plus haut par le conduit du cendrier, le tout débouchant juste en façade sous la hotte en tôle rivetée. J'ai bon ? :mrgreen:
Ce n'est pas une petite modif, il faut que j'y réfléchisse, et ça fera un sacré tunnel entre la porte et l'intérieur du four !

Concernant la hotte en tôle rivetée, je suis d'accord avec vous tous, ça semble être une solution très intéressante.
Avatar aléatoire
tinmar
 
Messages: 36
Inscription: Sam Avr 13, 2019 17:54

Suivante

Retourner vers Construire et réussir son four à pain

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Aller Haut de page