Afficher le sujet - au four

Aller Bas de page

au four

Construction et utilisation du four à pain. C'est ici que vous pouvez poser vos questions. Vous y trouverez aussi des liens vers des sites concernant la construction de fours à pain,ainsi que les photos de construction des fours des membres du forum

au four

Messagede Fran » Jeu Juin 23, 2011 12:47

Dans le jura vous en manquez moins

ça va hier en deux petit front orageux = 25mm ; une bonne douche
et près de 2h d’arrêt pour le moulin juste a cause de la météo qui change rapidement
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7825
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

au four

Messagede Momo » Jeu Juin 23, 2011 14:21

pourquoi ça, l'arret du moulin??
Avatar de l’utilisateur
Momo
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 6285
Inscription: Mer Nov 21, 2007 01:00
Localisation: Strasbourg

au four

Messagede Fran » Jeu Juin 23, 2011 18:00

c'est pas a toi que j'apprendrai que la farine est une matière vivante (à sa façon ) et un moulin est une suite de machines très dépendante les unes des autres et dont les réglages influencent aussi la qualités du produit ; bref un équilibre pas toujours évident à trouver .
c'est presque systématique a l'arriver d'un front orageux et surtout si ce front est actif, les conditions d’humidités ambiant, pression atmosphérique, changement température, un vent qui tourne et qui réduit ou augmente l’efficacité des aspiration * etc. , tout ceci vient perturber les réglages et bien souvent plus vite que les possibilités de réactions et au final des circuit qui engorgent .
honnêtement je suis bien content que ce soit le boulot du meunier et pas du mecano :smiley099:
et j'ai pas parler des perturbation électriques bien sur ; les automate n'aime pas trop cela non plus . ça plante bien aussi de ce coté.
* dans un moulin le transport de la farine se fait presque exclusivement par des moyens pneumatiques ou par gravités (re) voir par ici
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7825
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

au four

Messagede concorbus » Jeu Juin 23, 2011 18:39

EH Fran ta la chance car nous a coup de 1 mm par jour (comme on dit chez nous on va pas allez chier bien loin)L'avantage c'est que ça colle la poussière au sol.
Bien ta vidéo sur le moulin, très instructif. en tout cas tu es bien placée pour avoir de la farine.
Au fait tu es dans quel coin du jura?
Jean Marc
Avatar de l’utilisateur
concorbus
 
Messages: 327
Inscription: Dim Juin 19, 2011 00:00
Localisation: la magdelaine sur tarn 31

au four

Messagede Momo » Jeu Juin 23, 2011 18:42

eh be, j'aurions pas cru qu'un orage pouvait remettre en cause les réglages :smiley26:
Avatar de l’utilisateur
Momo
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 6285
Inscription: Mer Nov 21, 2007 01:00
Localisation: Strasbourg

au four

Messagede Fran » Jeu Juin 23, 2011 19:30

oui c'est asse surprenant même encore pour moi maintenant et même si j'ai oreille du moulin pour entendre un petit bruit discordant dans le vacarme général ( > 100 db permanent par endroit )
quand arrive l'orage même le bruit varie un peut avant les tentative pour maintenir la prod. et tout ça fini généralement par s’écrouler par engorgement successif a moins de stopper tout avant . c'est un peut un pari
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7825
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

au four

Messagede four nono » Jeu Juin 23, 2011 21:27

Bonjour
Tu connais pas le vin d'ARBOIS c'est la bas qu'il habite moi dans mon coin du Jura c'est le vin de l'ETOILE ou le CHATEAU CHALON sans oublier LE COTE DU JURA et la mirabelle à la goutte .
Sur ces liquides malheureusement tous interdit pour la route je vous salue.
A+
« Ceux qui ont cultivé l’habitude de la persévérance ont acquis une assurance contre l’échec. »
Avatar de l’utilisateur
four nono
 
Messages: 470
Inscription: Mer Sep 08, 2010 00:00
Localisation: ruffey sur seille

au four

Messagede concorbus » Jeu Juin 23, 2011 23:04

Bien sur que je connais le vin d'Arbois chateau chalon, vin de paile ou jaune. Je ne suis pas franc comtois mais haut Garonnais (j'habite à côté de Toulouse) J'ai passé 9 ans ans en haute patate de 1981 à 1990 et j'ai épousé une Jurasienne, qui d'ailleurs se plait à dire que j'ai quitté ma campagne ou aller chercher une fille à 800 bornes de chez moi hiiiiiiiiii!. Ma belle famille habite Tavaux et le fiston à Foucherans. C'est une trés belle région qui regorge de bonne choses et de bons coins.
Y'a pas un dicton vers Arbois qui parle des vins Henri maire qui dit que plus tu en bois plus tu marche droit. Belle morale.
C'est pas le tout mais en attendant le four n'avance pas.
A+
Jean Marc
Avatar de l’utilisateur
concorbus
 
Messages: 327
Inscription: Dim Juin 19, 2011 00:00
Localisation: la magdelaine sur tarn 31

au four

Messagede zib01 » Ven Juin 24, 2011 06:36

J'en connais un un qui va etre heureux et se sentir moins seul!!!!!!
N'est-ce pas Fran .....
Avatar de l’utilisateur
zib01
 
Messages: 2097
Inscription: Mer Fév 20, 2008 01:00
Localisation: gourdon

au four

Messagede four nono » Ven Juin 24, 2011 11:55

Oui il y a ce dicton puis encore un autre" blanc du matin n'arrête pas le pèlerin " enfin on déborde du sujet des fours.
A+
« Ceux qui ont cultivé l’habitude de la persévérance ont acquis une assurance contre l’échec. »
Avatar de l’utilisateur
four nono
 
Messages: 470
Inscription: Mer Sep 08, 2010 00:00
Localisation: ruffey sur seille

au four

Messagede concorbus » Ven Juin 24, 2011 16:16

Bonjour à tous
J'ai trouvé une briqueterie qui vend au particuliers mais ne fait pas de briques réfractaires. Le vendeur m'a fait savoir qu'il n'était pas nécessaire de mettre du réfractaire pour un four à pain et que la brique cuite faisait l'affaire. La seule différence (mis à part la cuisson) est que la réfractaire est plus efficace dans la résistivité thermique (je ne sais pas si c'est l'expression exacte). j'aimerai avoir l'avis de personne plus expérimenté.
le prix n'est pas le même non plus. C'est un choix mais qu'en ai-t-il?
merci et a+ a tous le monde je part en we;
Jean Marc
Avatar de l’utilisateur
concorbus
 
Messages: 327
Inscription: Dim Juin 19, 2011 00:00
Localisation: la magdelaine sur tarn 31

au four

Messagede franck Roggen68 » Ven Juin 24, 2011 17:01

concorbus a dit : Bonjour à tous
J'ai trouvé une briqueterie qui vend au particuliers mais ne fait pas de briques réfractaires. Le vendeur m'a fait savoir qu'il n'était pas nécessaire de mettre du réfractaire pour un four à pain et que la brique cuite faisait l'affaire. La seule différence (mis à part la cuisson) est que la réfractaire est plus efficace dans la résistivité thermique (je ne sais pas si c'est l'expression exacte). j'aimerai avoir l'avis de personne plus expérimenté.
le prix n'est pas le même non plus. C'est un choix mais qu'en ai-t-il?
merci et a+ a tous le monde je part en we;

Si le briquetier n'a pas assez d'expérience...
Comme il te l'a dit des brique de terre cuite font largement l'affaire.
La théorie, c'est quand tout le monde sait tout et que rien ne fonctionne,

la pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

A. Einstein.
Avatar de l’utilisateur
franck Roggen68
 
Messages: 630
Inscription: Ven Juil 24, 2009 00:00
Localisation: Roggenhouse /Ht Rhin

au four

Messagede françois » Ven Juin 24, 2011 17:02

Bonjour
Il y a au moins deux points que l'on répète régulierement sur ce forum et celui ci en est le premier.
Effectivement les briques réfractaires ne sont pas nécessaires pour nos fours à pains. les briques réfractaires sont conçues pour les potiers ou autres adeptes des hautes températures.
Souvenons nous que les fours de nos anciens étaient parfois réalisés avec des tuiles et de la terre. des briques pleines de types léopard sont tout à fait adaptées et bien moins chères.
Le second point est qu'il en est de même du ciment réfractaire, un bon mortier de chaux le replace avantageusement.
Qu'on se le dise !
François.

Plus on est de four, plus on ri
Avatar de l’utilisateur
françois
 
Messages: 4001
Inscription: Lun Fév 20, 2006 01:00
Localisation: Payré (Vienne)

au four

Messagede Four à Patt » Ven Juin 24, 2011 22:23

Tu peux aussi profiter de tarifs intéressants si tu prends des briques de second choix pour la voute. De toute manière tu va les couper en deux et ensuite les tailler. Ce n'est pas grave s'il y a un coin de cassé.
Pat
Avatar de l’utilisateur
Four à Patt
 
Messages: 2773
Inscription: Ven Mar 02, 2007 01:00
Localisation: Colmar (68)

au four

Messagede Fran » Sam Juin 25, 2011 07:31

s'il y a un coin de cassé.

il est fort Patt je pensait qu'un four c’était rond ....
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer Image 
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar de l’utilisateur
Fran
.membre donateur
.membre donateur
 
Messages: 7825
Images: 0
Inscription: Mer Mar 04, 2009 01:00
Localisation: Arbois Jura

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construire et réussir son four à pain

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Aller Haut de page

cron