Le forum vit sans publicités, juste par l'implication des modérateurs tous bénévoles et a besoin de serveurs fiables pour fonctionner.
Ce support technique a un cout récurrent et nous vous invitons à contribuer en faisant un don pour continuer à vous offrir cette mine d'information.

Cliquez ici pour faire un don par Carte Bancaire ou compte PayPal
Merci d'indiquer votre identifiant lors de votre contribution.

Un moyen de "colmater les brèches" en attendant mieux ?

Cette rubrique est dédiée à nos membres,faisant l'acquisition ou possédant un four à pain ancien,il concerne la restauration et l'histoire de ces fours
Répondre
jire
Articles : 0
Messages : 3
Enregistré le : jeu. mai 05, 2022 20:55

Un moyen de "colmater les brèches" en attendant mieux ?

Message par jire »

(re) bonjour à tous.
Je viens de récupérer un fournil dans lequel un pote faisait le pain depuis une quinzaine d'années avec l'idée de prendre sa suite et développer une petite clientèle. Pour des raisons extérieures au fournil (disons... "diplomatiques"...), j'ai très vite commencé à faire le pain et me suis même engagé pour un matché estival !
Le problème c'est que le four est dans un état... au mieux, pas terrible ! Il a été entièrement refait il y a 3 ans par un artisan, mais apparemment, les fours, ça ne devait pas être son truc ! :(

La question est donc : comment faire pour que le four ne se dégrade pas trop en attendant de pouvoir prendre le temps de faire une rénovation complète ?
Briochain écrit dans un autre post que tout rejointoiement par l'intérieur ne tiens pas. Mais est-ce que ça ne permettrait quand même pas de limiter les dégâts pendant quelques semaines ? Y-aurait-t-il pas possibilité de faire des réparations temporaires qui dureraient l'été (pour une ou deux fournées par semaine) ?

voilà des photos du grand blessé :
(ah zut, je me rends compte que je n'ai pas fait assez de photos d'ensemble, j'en envoie une dès que possible...)


Image

au fond du four, en face de la porte : deux zones où les briques de la base de la voute sont parties, laissant apparaître un bloc de granit (à gauche), un mélange terre-mortier-pierres (à droite)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

(ohlàlà, le fait de les reregarder, ça me fait vraiment peur... :shock: )

voilà, voilà... si vous avez une idée de miracle, je suis preneur !

je répondrai probablement pas très rapidement à vos interventions, c'est un peu la galère pour trouver une connexion dans le coin !
Avatar du membre
Fran
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 10113
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 01:00
Localisation : Arbois Jura

Re: Un moyen de "colmater les brèches" en attendant mieux ?

Message par Fran »

slt

a la vue des photos , effectivement , y'a un truc .

déjà et avant tout , on ne rentre pas dans un four sans un maximum de précautions , au minimum avoir installer une protection au dessus de soi (un toit en quelque sorte ) contre les éventuels éboulement et j'ai tendance a dire celui ci en particulier .
aussi , les réparation par l’intérieur ne tiennent pas dans le temps et tu comprend pourquoi les réparation de l’artisan n'ont pas résisté
sur la photo au moins , la voute semble déjà bien plate voir prête a s'inverser et donc l'effondrement guette
les traces noirs , plutôt bizarre pour un four qui sert encore, on dirait de la moisissure et donc des traces d'humidité le pire ennemi du four
les trous du fond pourraient éventuellement se reboucher mais c'est des plus difficile pour le dessus .
jire a écrit : mar. mai 31, 2022 00:12 comment faire pour que le four ne se dégrade pas trop en attendant de pouvoir prendre le temps de faire une rénovation complète ?
le plus efficace a mon avis et toujours a la vue des photos fournies , serait un démontage et une reconstruction . la réutilisation des matériaux est très certainement possible et une fabrication plus performante au final serait un gros avantage .

attendons quand meme d'autres avis et ou photos

ps: voir la photo avec le bout de mètre suppose que tu est rentrer dans le four . tu as eu de la chance a ne pas refaire comme ça
dis moi ce dont tu as besoin et je te dirais comment t'en passer :wink:
le plus difficile n'est pas le savoir , c'est de l'apprendre et de le transmettre
Avatar du membre
Momo
.membre donateur
.membre donateur
Articles : 0
Messages : 9918
Enregistré le : mer. nov. 21, 2007 01:00
Localisation : Strasbourg

Re: Un moyen de "colmater les brèches" en attendant mieux ?

Message par Momo »

Salut,

Les miracles c'est un truc qu'on a pas encore en stock.

Ne rentre pas dans ce four....

Ce que je ferais :

Utilisation tel quel cet été. ( raisons "diplomatiques ")

Puis démontage et remontage.
SOMMAIRE ET RÉSUMÉ DU POST RESPECTUS PANIS
viewtopic.php?p=196055#p196055

mon sujet: viewtopic.php?f=1925&t=10812&start=225

mes vidéos: https://www.youtube.com/user/dodomo24/videos

Le clou qui dépasse attire le marteau
Avatar du membre
lebearnais
Articles : 0
Messages : 6055
Enregistré le : lun. nov. 03, 2014 10:25
Localisation : Bearn Pyrenees Atlantiques

Re: Un moyen de "colmater les brèches" en attendant mieux ?

Message par lebearnais »

Momo a écrit : mar. mai 31, 2022 09:08 Salut,

Les miracles c'est un truc qu'on a pas encore en stock.

Ne rentre pas dans ce four....

Ce que je ferais :

Utilisation tel quel cet été. ( raisons "diplomatiques ")

Puis démontage et remontage.
Tout comme dit
Fran a écrit : mar. mai 31, 2022 07:55 slt

a la vue des photos , effectivement , y'a un truc .

déjà et avant tout , on ne rentre pas dans un four sans un maximum de précautions

le plus efficace a mon avis et toujours a la vue des photos fournies , serait un démontage et une reconstruction . la réutilisation des matériaux est très certainement possible et une fabrication plus performante au final serait un gros avantage .

attendons quand meme d'autres avis et ou photos

. tu as eu de la chance a ne pas refaire comme ça
Totalement en accord avec Momo et Fran
L'eau à fait son oeuvre
Bon courage
Répondre